Les cavaliers du destin - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Les cavaliers du destin

Les cavaliers du destin (Riders os Destiny, 1933)
Galerie photos
Votre appréciation du film
Imprimer
Contact


LES CAVALIERS DU DESTIN




Réalisateur : Robert N. Bradbury
Acteurs : John Wayne (Sandy Saunders), Cecilia Parker (Fay Denton), Forrest Taylor (James Kincaid), George Hayes (Charlie Denton), Al St. John (le bandit Bert), Heinie Conklin (le bandit Elmer), Yakima Canutt (un bandit), Earl Dwire (Slip Morgan), Lafe McKee (le shérif Bill Baxter), Addie Foster (Mrs. Mason).
Scénario
: Robert N. Bradbury
Photographie : Archie Stout - Format : Noir et blanc - 1.37:1 - 35 mm - Mono
Montage : Carl Pierson
Directeur technique : E. R. Hickson
Son : John A. Stransky Jr.
Producteur : Paul Malvern
Maison de production : Lone Star Productions
Pays : États-Unis
Année : 1933
Genre : Western
Durée : 53 minutes
Titre original : Riders of Destiny





Résumé du film


Kincaid contrôle tous les points d'eau de la région, excepté le puits de Charlie Denton et sa fille Fay. Il veut faire payer des taxes aux paysans pour utiliser les réserves aquifères qu'il possède. Mais ces derniers refusent tous de céder à ses exigences, et ils envoient une demande d'aide au gouvernement à Washington.
L'agent spécial Sandy Saunders est envoyé sur place. Tout en gardant son identité secrète, il fait la connaissance de Fay Denton et de son père qui lui expliquent la situation. Après avoir tué un des hommes de Kincaid l'ayant provoqué en duel, Sandy feint auprès du bandit vouloir passer dans son camp. Kincaid tombe dans le piège et accepte. Sandy le convainc alors de dynamiter le puits des Denton afin de détruire cette source d'eau. Mais le résultat de l'explosion est de faire ressurgir un ancien cours d'eau sur les terres des Denton, qui par la même occasion assèche celles de Kincaid.




A propos du film


Si l'histoire est simple, elle n'est cependant pas dénuée d'intérêt. Les combats sont très bien filmés, en décor naturel (ce qui était habituel avec Robert N. Bradbury). Ce western dévoile aussi la ruralité du Far-West, Les images campagnardes sont joyeuses et contrebalancent la dureté des conditions de vie dans l'ouest dit "sauvage", où la loi était souvent celle des plus forts.



Acheter le film en dvd

Les cavaliers du destin




Le film V.O.




<Précédent - Suivant>


+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu