Les 4 de l'Ave Maria - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Les 4 de l'Ave Maria

Les 4 de l'Avé Maria (I quattro dell'Ave Maria, 1968)
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact
Acheter le film sur Amazon


Les 4 de l'Ave Maria
Le film est le successeur de Dieu pardonne... moi pas! et le prédécesseur de La Colline des bottes (ou "Trinita va tout casser").


Réalisation : Giuseppe Colizzi
Acteurs : Eli Wallach, Terence Hill, Bud Spencer, Brock Peters, Tiffany Hoyveld,  Kevin McCarthy, Livio Lorenzon, Armando Bandini, Stephen Zacharias, Remo Capitani, Enrico Boido*, Bruno Corazzari, Giuseppe Terranova, Corrado Olmi, Aldo Sala, Edoardo Torricella, Franco Gulà, Dante Cleri, Luciano Telli, Antonietta Fiorito, Isa Foster
Scénario : Giuseppe Colizzi
Musique : Carlo Rustichelli
Photographie : Marcello Masciocchi
Montage  Marcello MALVESTITO
Décors : Gastone CARSETTI -
Costumes : Luciana FORTINI -
Pays : Italie
Genre : Comédie, Western
Durée : 131 minutes
Année : 1968
Pseudonymes :  Rick Boyd*
Titre original : I quattro dell'Ave Maria
Titre secondaire : Deux Honnêtes Crapules
Titre secondaire 2 : 2 Honnêtes Crapules
Titre secondaire 3 : Quatre Tueurs de l'Ave Maria (les)
Titre secondaire 4 : 4 Tueurs de l'Ave Maria (les)



résumé du film

Deux cow-boys, Cat Stevens et Hutch Bessy, viennent de dévaliser la banque d'El Paso. Harold, le banquier, se rend aussitôt dans la prison où un certain Cacopoulos purge une peine depuis quinze ans, précisément à cause de Stevens et Bessy, ses deux complices de l'époque qui l'avaient trahi et abandonné à son sort. Harold le libère à condition qu'il ramène les bandits et le butin. Cacopoulos profite de l'occasion pour abattre cet impudent banquier et se lance aux trousses de ses deux ex-associés. A l'issue d'une poursuite sans répit, Cacopoulos parvient à remettre la main sur l'argent dérobé, qu'il décide de distribuer aux pauvres rencontrés en chemin. Cependant, Cat et Hutch attendent le moment de leur revanche...




A propos du film

Le duo Terence Hill / Bud Spencer se fait presque volait la vedette par Eli Wallach dans un rôle assez proche de celui de Tuco (Le truand dans le Bon la brute et le truand) ; si Les Quatre de l'Ave Maria n'est pas un western grandiose, l'histoire nous offre quelques bons moments, comme la scène de fusillade au fort et le duel final à quatre contre quatre teinté d'une intensité dramatique.
Au final Les Quatre de l'Ave Maria s'avère un distrayant western spaghetti sans plus.



Acheter le film en dvd

Les 4 de l'Ave Maria



<Précédent - Suivant>

Bande annonce
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu