Les 2 violents - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Les 2 violents

Les 2 violents (I Due Violenti, 1964)
Votre vote pour le film
Imprimer


LES DEUX VIOLENTS

Réalisateur : Primo Zeglio (sous le pseudo Anthony Greepy)
Acteurs : Alan Scott, George Martin, Susy Andersen, Maria Badmajew, Paola Barbara , Andrea Scotti, José Jaspe, Silvia Solar, Frank Brana, Luis Induni, Aldo Sambrell, José Nieto, Antonio Molino Rojo, Luis Vilar, Cris Huerta, Antonio Gandia
Scénario : Federico De Urrutia, Jesus Navarro Carrion, Primo Zeglio, Marcello Fondato
Photographie : Alfredo Fraile
Montage : Enzo Alabiso
Musique : Francesco De Masi
Décors : Enrique Alarcon
Genre : Western
Pays : Italie - Espagne
Durée : 95 mn
Année : 1964
Production : Arturo Gonzalez Producciones Cinematograficas
Titre original : I Due Violenti
Titre original 2 : Los Rurales de Texas



Résumé du film


Son ami Cassidy étant recherché pour meurtre, un shérif, Robert Logan, se voit dans l'obligation de le pourchasser. Il retrouve l'évadé. Les deux hommes feront route ensemble. A la suite d'aventures très mouvementées, ils feront la preuve de l'innocence de Cassidy.



A propos du film



Un bon sujet de western à l’Américaine qui s’appuie sur le contraste des personnages principaux : d’un coté, le shérif moralisateur et de l’autre le bandit farceur.
Malheureusement, ça semble plus conçu pour un tandem John Wayne / Kirk Douglas que pour un improbable duo Alan Scott / Georges Martin.
Surtout qu’Alan Scott ( acteur farfelu vu dans le gendarme à New York…) n’est pas crédible du tout en pistolero… À tel point que ça met en valeur le jeu (???) de George Martin qui, malgré certaines limites, fait le boulot.
Pour le reste, ça se regarde : Primo Zeglio (qui réalisera plus tard l’intéressant « Qui a tué Fanny Hand ? ») est un réalisateur solide. La production semble disposer de moyens convenables et beaucoup d’efforts sont réalisés au niveau de la musique, de l’esprit, de la mise en scène.
Bien sur, tout cela dans un style américain puisqu’on est en 64.

Source: westernmovies



<Précédent - Suivant>

Bande annonce
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
Contact
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu