Le fleuve de la dernière chance - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Le fleuve de la dernière chance


Le fleuve de la dernière chance


Réalisateur : Jerry Hopper
Acteurs : Dana Andrews, Piper Laurie, Rex Reason, Milburn Stone, William Talman, Douglas Spencer, William Schallert, Gordon Jones, Robert Wilke, William Phipps, Peter Coe, Pat Hogan
Scénario : George W. George, George Slavin
Montage : Milton Carruth
Photographie : Clifford Stine
Musique : Irving Gertz, William Lava, Henry Mancini
Direction Artistique : Alexander Golitzen, Richard Riedel
Costumes : Bill Thomas
Pays : Etats-Unis
Genre : Western
Durée : 1H28
Année : 1955
Titre original : Smoke Signal



Résumé du film


Le 16 avril 1867, le capitaine Brett Halliday, affecté à la première division de cavalerie du Colorado, déserte et trouve refuge auprès des Indiens Utes, parmi lesquels il s'installe. Quelques années plus tard, il est arrêté par une patrouille de soldats américains alors qu'il traversait seul le Grand Canyon. Dans les jours qui suivent, les Indiens attaquent le fort situé en bordure du Grand Canyon, et commandé par le capitaine Harper. L'officier est persuadé que les agissements des assaillants visent à faire libérer leur ami Halliday. Celui-ci prétend au contraire avoir quitté la tribu indienne en apprenant que le chef de celle-ci se préparait, avec l'aide des Sioux et des Navajos, à décimer tous les Blancs des environs. Devant le danger, Harper et ses hommes décident de s'échapper par le fleuve avec leurs familles. Parmi les fuyards se trouve Laura, la veuve du major Evans...



A propos du film


un film qui rassemble d'illustres inconnus dont le metteur en scène Jerry Hopper dont c'est le huitième film. Puristes s'abstenir, ce western abonde en clichés: plans en studios devant une rivière, photos du colorado, manichéisme du bon et du méchant, mauvais technicolor, star du film (Dana Andrews) dans un film qui sent l'alimentaire...
Il y a beaucoup de bricolages à tous niveaux (musique, dialogues, morale) mais en définitive c'est ce côté tellement kitsch du film qui, presque soixante ans plus tard, lui donne tout son charme, une patine du temps qui le rend attachant... Voyez par vous même (si vous le trouvez), et n'hésitez pas à laisser vos commentaires sur le site.

Acheter le dvd (VO)

PEGASUS Smoke Signal [DVD]





<Précédent - Suivant>

Le fleuve de la dernière chance (Smoke Signal, 1955)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Extrait du film
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu