Le fils du désert - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Le fils du désert

LE FILS DU DÉSERT


Réalisateur : John Ford
Acteurs : John Wayne, Pedro Armendariz, Harry Carey Jr., Ward Bond, Mae Marsh, Jane Darwell, Guy Kibbee, Dorothy Ford, Ben Johnson, Charles Halton, Hank Worden, Jack Pennick, Fred Libby, Michael Dugan, Don Summers
Scénario : Frank Nugent, Laurence Stallings - d’après une histoire de Peter Kyne
Photographie : Winton Hoch - Format 35 mm (Sphérique) - 1.37 : 1 (35 mm) Couleur (Technicolor)
Montage : Jack Murray
Musique : Richard Hageman
Direction Artistique : James Basevi
Costumes : Michael Meyers, Ann Peck
Son : Joseph Kane, Frank Moran - Mono (Western Electric Recording)
Effets spéciaux : Jack Caffee
Pays : Etats-Unis
Genre : Western
Durée : 1h46
Année : 1948
Titre original : The Three Godfathers



Résumé du film


Trois aventuriers qui viennent de dévaliser la banque d'un petit village isolé de l'Arizona sont pourchassés dans le désert. Ils tombent sur un chariot près d'une source tarie. A l'intérieur, une femme est sur le point d'accoucher…



A propos du film

Western mineur de John Ford, Le fils du désert n'en est pas moins représentatif de l'oeuvre de l'auteur de Stage Coach.
Il suffit pour cela de se reporter au sujet même du film. Trois bandits recueillent un nourisson dans le désert. Oubliant leur fuite devant les représentants de l'ordre, les trois hommes s'efforceront d'amener le bébé à la ville voisine non sans que deux d'entre eux aient trouvé la mort.
Plus qu'un véritable film d'action, Le fils du désert se présente comme un mélodrame, dont l'histoire pourrait aisément prêter à sourire si Ford n'y mettait cette humanité et cette émotion qui faisaient déjà le prix de La charge héroïque ?
Surtout, on retrouve ici toute la culture traditionnaliste du metteur en scène, en particulier cette foi chrétienne qui fait partie de l'homme John Ford, au même titre que son respect des valeurs morales de l'Amérique et son patriotisme aigu.
Cette même foi que l'on trouvait déjà dans Dieu est mort mais dans un contexte tout autre.
Certes, on peut être agacé par instants par le côté trop lourdement moralisateur du propos et par les trops évidentes références bibliques auxquelles le film fait allusion, mais on ne peut nier, une fois encore, la maîtrise de John Ford à cerner des personnages au sein d'une aventure hors du commun.
Et si donc, au-delà de nos croyances propres et de nos convictions religieuses, le film parvient à nous émouvoir, c'est que, vraiment, le talent de Ford doit y être pour quelque chose.



Acheter le film en dvd

Le Fils du désert



<Précédent - Suivant>


Le fils du désert (Three godfathers, 1948)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Extrait du film
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu