Le fier rebelle - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Le fier rebelle



Le fier rebelle



Réalisateur : Michael CURTIZ
Acteurs : Alan LADD, Olivia DE HAVILLAND, Dean JAGGER, David LADD, Cecil KELLAWAY, James WESTERFIELD, Henry HULL, Harry Dean STANTON, Tom PITTMAN, Eli MINTZ, John CARRADINE et King (le chien)
Scénario : Joel PRETACCA, Lillie HAYWARD - D'après l'histoire de James Edward GRANT
Producteur : Samuel GOLDWYN, Buena Vista Pictures
Société de production : MGM Metro Goldwyn Mayer
Photographie : Ted D. McCORD, Technicolor
Musique : Jerome MOROSS
Montage : Aaron STELL
Costumes : Mary WILLS
Son : Don HALL Jr.
Année : 1958
Genre : Western
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 50
Titre original : The Proud Rebel



Résumé du film


John Chandler, un ancien soldat sudiste, cherche un docteur pour son fils devenu muet à la suite d'un traumatisme subit durant la guerre, arrive dans une petite ville nordiste. Suite à un accrochage avec la famille Burleigh et la condamnation qui s'ensuit pour "trouble à l'ordre public", il se retrouve à travailler dans le ranch de Linnett Moore, une vieille fille encore très séduisante et au caractère bien trempé. Les Burleigh, éleveurs riches et sans scrupules, aimeraient s’approprier les terres de Linnett, heureusement John est là pour l'aider...



A propos du film

Une fois encore, ce film n'a de westernien que le cadre et l'époque, l'action se situant après la guerre de sécession. L'histoire, elle, peut d'avantage se rattacher au mélodrame très en vogue à la fin des années de guerre.
Un homme qui a perdu son épouse à la bataille d'Atlanta parcourt l'Ouest à la recherche d'un médecin capable d'opérer son fils, devenu muet accidentellement. Après avoir été hébergé par une jeune et jolie fermière, le père et le fils verront la fin de leurs ennuis, non sans avoir connu moult péripéties mouvementées. Il va sans dire que le fils retrouvera la parole, comme par miracle, après qu'une intervention chirurgicale eut été sans effet sur lui.
Michael Curtiz, mieux inspiré avant-guerre, mène cette bluette avec une stupéfiante molesse qu'on ne lui soupçonnait pas. Heureusement, il subsiste le plaisir de retrouver Allan Ladd et Olivia De Havilland. C'est quand même assez mince.



Acheter le dvd

Le fier rebelle



<Précédent - Suivant>





Le fier rebelle (The Proud Rebel, 1958)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu