Le cheval de fer - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Le cheval de fer

Le cheval de fer (The iron horse, 1924)
Galerie photos
Votre appréciation du film
Imprimer
Contact


LE CHEVAL DE FER


Réalisateur : John Ford
Acteurs : George O'Brien (Davy Brandon), Madge Bellamy (Miriam Marsh), Judge Charles Edward Bull (Abraham Lincoln), William Walling (Thomas Marsh), Fred Kohler (Deroux), Cyril Chadwick (Peter Jesson), Gladys Hulette (Ruby), James Marcus (le juge Haller), Francis Gary Powers (le sergent Slattery), J. Farrell MacDonald (le caporal Casey), James Welch (Schultz, un soldat), Jack O'Brien (Dinny), Colin Chase (Tony), Walter Rogers (Général Dodge), George Waggner (Colonel Cody "Buffalo Bill"), Jack Padjan (Wild Bill Hickok), Charles O'Malley (Major North), Charles Newton (Collis P. Huntington), Delbert Mann (Charles Crocker).
Acteurs non-crédités : Chef John Big Tree (le chef cheyenne), Willie Fung (un travailleur chinois).
Scénario : Charles Kenyon - D'après une histoire de Charles Kenyon et John Russel
Photographie : George Schneiderman, Burnett Guffey - Format : Noir et blanc - 35 mm - 1,37:1 - Muet
Direction artistique : Frank Hotaling, James Basevi
Intertitres : Charles Darnton
Musique : Erno Rapee
Production : William Fox
Société de production : Fox Film Corporation
Pays : États-Unis
Genre : western
Durée : 2 Heures 13 minutes (11 bobines)
Année :1924
Titre original : The Iron Horse



Résumé du film

Le jeune Davy Brandon assiste à la mort de son père, tué par un indien à la main mutilée qui est en réalité un renégat blanc. Les années passent. Alors que la construction du chemin de fer bat son plein, Davy Brandon est engagé comme ingénieur par la compagnie Union Pacific, et retrouve à cette occasion Miriam, une amie d'enfance dont il tombe amoureux. Mais il continue inlassablement de rechercher la trace du meurtrier du son père...



A propos du film

Dans l'histoire du cinéma américain, deux films représentent le mieux la construction du chemin de fer dans l'Ouest américain: Le premier date de 1924 et c'est le grand John Ford qui, dans son long métrage The Iron Horse, raconte la jonction entre l'Union Pacific Railway et la Central Pacific Railway. Le second réalisé par Cecil B.De Mille, porte le titre de "Pacific Express. Le film de Ford se situe dans sa période cinéma muet, avec pas moins de soixante films entre 1917 et 1928 ! Dans une histoire qui s'inscrit comme aventure mythique, The Iron Horse offre des angles multiples, de nombreuses caméras fixes, un montage dynamique et nerveux, des milliers de figurants (dont les parents ou grands-parents ont réellement participés à la construction du chemin de fer), des bisons, des vaches, des chevaux... En quelques plans d'anthologies, Ford signe une vaste épopée de la conquête du rail, jalonnée de scènes èpiques et de paysages grandioses. Le film est devenu depuis un classique du genre.



Acheter le film en dvd

Le Cheval de fer





<Précédent - Suivant>


Autour du film

Anecdotes autour du film

Le film a été mis en chantier par la Fox Film, William Fox ayant été jaloux du succès de La caravane vers l'ouest (James Cruze - 1923) de la Paramount.


John Ford avait 29 ans, il avait réalisé 49 films, dont 39 westerns. Le cheval de fer était sa première production importante, qui allait le faire connaître du grand public. Les prises de vues eurent lieu dans le désert du Nevada où deux villes furent construites. La figuration comprenait 3 000 travailleurs du rail, 1 000 travailleurs chinois, 800 Indiens et un régiment de cavalerie venu de Salt Lake City. 500 cuisiniers nourrissaient l'équipe. Le réalisateur utilisa un train de 56 wagons, 2 000 chevaux et près de mille buffles. Les rôles des deux meneurs indiens étaient joués par d'authentiques chefs : Chief Big Tree et Chief White Spear.


Tout comme La caravane vers l'ouest, Le cheval de fer fut mutilé lors de sa projection en France.


Extrait du film
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu