Le bourreau du Névada - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Le bourreau du Névada

le bourreau du Nevada (The hangman, 1959)
Galerie photos
Votre avis sur le film
Imprimer


LE BOURREAU DU NEVADA



Réalisateur : Michael Curtiz
Acteurs : Robert Taylor (Mackenzie Bovard), Tina Louise (Selah Jennison), Fess Parker (Le shérif Buck Weston), Jack Lord (Johnny Bishop), Shirley Harmer (Kitty Bishop), Mickey Shaughnessy (Al Cruse), Gene Evans (Big Murph Murphy), James Westerfield (Herb Loftus), Mabel Albertson (Amy Hopkins), Pedro Gonzalez Gonzalez (Juanito), Lorne Greene (Marshal Clum Cummings), Regis Toomey, Sam Wolfe
Scénario : Dudley Nichols, W. R. Burnett (non-crédité) - d'après une histoire de Luke Short
Photographie : Loyal Griggs
Musique : Harry Sukman
Direction artistique : Henry Burnstead, Hal Pereira
Production : Frank Freeman Jr. pour Paramount Pictures
Genre : Western
Année : 1959
Durée : 1 H 27
Titre original : The Hangman







Résumé du film


Mandaté par les autorités fédérales, le shérif MacKenzie Bovard se lance à la poursuite d'un tueur, Butterfield, surnommé «le bourreau du Nevada». Arrivé à Fort Kenton, il rencontre Selah, la femme de Butterfield, et essaie de la convaincre, grâce aux 5000 dollars de récompense, de l'aider à capturer le fugitif. Mais rien n'y fera, pas même les menottes. Selah demeure fidèle à celui qu'elle croit innocent et l'avertit, à chaque fois, des projets du shérif. MacKenzie, compréhensif, mais incapable de remplir sa mission est sur le point d'abandonner...



A propos du film

Sur un scénario larmoyant et mélodramatique, Michael Curtiz à réalisé un film d'une lenteur par moment exaspérente. Il y est question d'un ancien avocat devenu agent fédéral des Etats-unis et parti à la recherche d'un homme soupçonné d'avoir participé à un hold-up. Pour découvrir l'identité du malfaiteur, notre homme se demande s'il doit acheter une de ces anciennes amies devenue une épave. Grave problème moral qui englue malheureusement tout le film dans la psychologie de bazar à tel point que Curtiz, jadis mieux inspiré avec les conquérants et Robin des bois, en oublie presque les coups de feux, les bagarres et les chevauchées pour ne filmer que Robert taylor en proie à son ennuyeux cas de conscience.



Acheter le film en dvd (VO)

Hangmen [Import USA Zone 1]




<Précédent - Suivant>


+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu