La fureur sauvage - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

La fureur sauvage


La FUREUR SAUVAGE


Réalisateur : Richard LANG
Acteurs : Charlton HESTON, Brian KEITH, Stephen MACHT, Victoria RACIMO, John GLOVER, Seymour CASSEL, David ACKROYD, Cal BELLINI, William LUCKING, Victor JORY
Inga SWENSON, Roy Lewis GARTON
Scénario : Fraser Clarke HESTOn
Photographie : Michel HUGO
Musique : Michel LEGRAND
Décors : Bill KENNEY
Producteurs : Andrew SCHEINMAN, Martin SHAFER
Maison de production : Columbia Pictures
Année : 1979
Genre : Western
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 40
Titre original : The Mountain men
Titre original secondaire : Wind River
Titre secondaire : Les hommes de la montagne



Résumé du film


Bill Tyler (Charlton Heston) et Henry Frapp (Brian Keith) font partie de ces farouches trappeurs qui parcourent les contrées sauvages de l’Amérique du Nord. Alors qu’ils sont en route pour vendre leurs peaux, les deux amis portent assistance à une jeune indienne. Son nom est Moineau Bleu, une femme magnifi que qui cherche à fuir l’homme auquel elle a été vendue, le chef des Blackfeet, OEil d’Aigle. Furieux, ce dernier jure qu’il scalpera les deux hommes afin de récupérer Moineau Bleu.



A propos du film


L'age d'or du western est terminé depuis longtemps, et « La Fureur sauvage » s'en ressent. Il n'y a plus le brio, la passion qui animait les grands classiques de Ford ou Walsh, d'autant que le scénario ne fait pas toujours dans la dentelle. On sent bien un léger effort pour ne pas être totalement caricatural, mais la représentation des indiens reste assez outrancière, pour ne pas dire parfois ridicule. Paradoxalement, c'est dans cet aspect « dépassé » que le film séduit parfois, nous poussant presque à un regard bienveillant. Bill Tyler et Henry Frapp ne sont en effet plus les héros fougueux d'antan, mais deux vieux trappeurs légèrement fatigués, auxquels Charlton Heston et Brian Keith apportent une vraie conviction. C'est la fin d'une époque qui nous est racontée ici, celle des John Wayne, James Stewart et autres Gary Cooper, laissant place à plus de réalisme et plus de violence. Cela se laisse voir sans déplaisir, à l'image de la belle et talentueuse Victoria Racimo, sans pour autant marquer les esprits, les lacunes restant trop importantes pour convaincre totalement. Sincère donc, mais pas vraiment abouti.


Acheter le dvd


La fureur sauvage




<Précédent - Suivant>




La fureur sauvage (The mountain men, 1979)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Extraits en musique
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu