La fille des prairies - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

La fille des prairies

La fille des prairie


Réalisateur : George Sherman
Acteurs : Yvonne De Carlo, Howard Duff, Dorothy Hart, Willard Parker, Norman Lloyd, Lloyd Bridges, Marc Lawrence
Scénario : Maurice Geraghty, Melvin Levy - d'après une histoire de George Sherman
Produit par : Leonard Goldstein
Montage : Edward Curtiss
Photographie : Irving Glassberg - Couleur Format d'image : 1.37:1
Musique : Miklós Rózsa
Costumes : Yvonne Wood
Direction artistique : Bernard Herzbrun, Richard H. Riedel
Décors : A. Roland Fields, Russell A. Gausman
Maison de production : Universal Pictures
Année : 1949
Pays : États-Unis
Genre : Western
Durée : 85 min
Titre original : Calamity Jane and Sam Bass



Résumé du film


Sam Bass quitte sa ferme du fin fond de l’Amérique pour se lancer sur les routes de l’aventure à la recherche d’un nouveau destin. C’est un jeune homme naïf, passionné de chevaux qui
arrive dans la ville de Denton. Il rencontre le shérif du coin qui lui rappelle qu’ici on ne fait pas de vague.
Il croise la route d’une certaine Calamity Jane et de Kathy l’épicière du coin, sœur du shérif, qui s’éprend de ce jeune homme naïf. Leur première confrontation se fait autour de quelques achats et d’une lettre promettant une part de la fortune que l’oncle de Bass n’enverra jamais. Premier coup du sort, première de nombreuses trahisons qui s’enchaineront et le conduiront à prendre la voie de la prairie et la tête d’une bande de hors-la-loi. Malin, il récupère un cheval de course qu’il fera concourir contre des banquiers peu scrupuleux. Ils n’hésitent pas à empoisonner l’animal et empocher les paris des ranchers floués. Bass demande réparation et tue l’un des deux hommes d’affaires véreux, mais la loi n’est pas de son côté. Pour rembourser ses amis ranchers, il devient bandit de grands chemins, genre de Robin des Bois de l’Ouest, brigand bien aimé. En compagnie de sa bande et de Calamity Jane, ils écument la région jusqu’au dernier coup fatal.




A propos du film

Encore une fois, Hollywood joue un double jeu avec les faits historiques dans ce western qui romance la vie du sanguinaire bandit Sam Bass. L'histoire se concentre sur Howard Duff (Sam Bass), qui tombe dans une vie de crime après avoir tué un homme en légitime défense. Dans un rôle plus coloré, Yvonne DeCarlo (Calamity Jane), joue la jeune fille Romantique qui, au milieu des fusillades, tombe amoureuse du bandit et devient elle-même hors-la-loi. Conclusion inévitable de l'histoire, Duff est mortellement blessé en commettant son dernier vol avec DeCarlo horrifiée qui assiste à ses derniers instants. (En réalité, Bass a été abattu par des hommes de loi, en 1878, près de Bushy Creek, au Texas, il est mort dans les bras de Texas Ranger John B. Jones, haletant ses derniers mots: "Laissez-moi aller - le monde s'agitait autour." Il n'a jamais rencontré Calamity Jane.)

Cette histoire du bandit au grand cœur, moins connu que Jesse James et autres figures légendaires, ne manque pas de piquant. La fille des prairies marque déjà en 1949, les idées et notions du western plus moderne. Il reste à découvrir et s’avère indispensable pour les fans du genre.



Acheter le film en dvd

La Fille des prairies



<Précédent - Suivant>





La fille des prairies (Calamity Jane and Sam Bass, 1949)
Galerie photo
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu