La diablesse au collants rose - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

La diablesse au collants rose

La diablesse en collant rose (Heller in pink Tights, 1959)
Votre vote pour ce film
Imprimer
Acheter le film en dvd

La diablesse en collant rose


Réalisé par : George Cukor
Avec : Sophia Loren (Angela Rossini), Anthony Quinn (Thomas 'Tom' Healy), Margaret O'Brien (Della Southby), Steve Forrest (Clint Mabry), Eileen Heckart (Mrs. Lorna Hathaway)
Auteurs & scénaristes : Walter Bernstein, Louis L'Amour (d'après son roman "Heller With A Gun") et Dudley Nichols
Photographie : Harold Lipstein
Musique : Danièle Amfithéatrof
Année : 1959
Genre : Aventure , Drame , Romance , Western
Nationalité : Américain
Durée : 1h40
Titre original : Heller in pink Tights



Résumé du film


1880. Une troupe théâtrale dirigée par Tom Healy et dont la vedette est la belle Angela, fuit les créanciers, les forces de loi et même les Indiens. Un jour, alors qu'ils échouent à Cheyenne, Angela tombe sous le charme de Clint Mabry, un redoutable malfrat local, roi de la gâchette.



A propos du film

Le scénario se situe dans le Wyoming, dans les années 1880 et nous raconte les tribulations d'une troupe de comédiens ambulants au milieu de cow-boys vindicatifs, shérif et tueurs.
George Cukor nous trousse ici une de ces comédies et virevoltantes qui ont fait sa gloire. Cell-ci située dans un cadre et une époque westernienne, se trouve à la croisée des chemins entre le western parodique et la bluette sentimentale.
Cukor s'est intéressé aux plus infîmes détails lui permettant d'associer des couleurs chatoyantes tant au niveau des décors qu'à celui des costumes. Le sujet du film étant des acteurs de théatre, Cukor s'est amusé à donner à son film des allures en trompe-l'oeil. Si bien que même les paysages du vieil Ouest semblent, sous la férule de l'auteur,être peints sur toile.
Le scénario, dès lors, n'a plus aucune importance et le spectateur se laisse emporter par la joliesse d'une ombrelle plus que par les démêlés sentimentaux de l'héroïne.
Il n'en reste pas moins que cette suite de plans délicats (mais jamais mièvres) peut en irriter plus d'un et même ennuyer mais on ne peut en nier l'étonnant éclat plastique.



Acheter le film en dvd

La Diablesse En Collant Rose

<Précédent - Suivant>




Bande annonce du film en V.O.
Vos commentaires pour La diablesse en collant rose
 
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu