La conquête de l'ouest - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

La conquête de l'ouest

La conquête de l'Ouest (How the West was won, 1962)
Votre appréciation du film
Imprimer
Acheter le film en dvd

LA CONQUETE DE L'OUEST


Réalisé par
: John Ford (La guerre civile), Henry Hathaway (Les rivières, les plaines, les hors-la-loi), George Marshall (Le chemin de fer), Richard Thorpe (Non crédité)
Scénario : James R. Webb et John Gay (Non crédité)
Photographie : Joseph Lachelle (La guerre civile), Charles Lang Jr. (Les rivières, les plaines, les hors-la-loi), William Daniels, Milton Krasner, Harols Wellman.
Montage : Harold F. Kress
Musique : Alfred Newman ,Ken Darby
Narrateur de la version originale : Spencer Tracy
Avec : Carroll Baker, Lee J. Cobb, Henry Fonda, Carolyn Jones, Karl Malden, Gregory Peck, George Peppard, Robert Preston, Debbie Reynolds, James Stewart, Eli Wallach, John Wayne, Richard Widmark, Brigid Bazlen, Walter Brennan, David Brian, Andy Devine, Raymond Massey, Agnes Moorehead, Harry Morgan, Thelma Ritter, Mickey Shaughnessy, Russ Tamblyn.
Pays : Etats-Unis
Genre : Western
Durée : 2h42
Année : 1962
Titre original : How the West Was Won
Tourné en : Cinérama et Métrocolor



Résumé du film

La conquête de l'Ouest nous est racontée à travers l'histoire d'une famille de pionniers qui traversera les rivières, les plaines, mais aussi la guerre de sécession et l'installation du chemin de fer. Ils rencontrent sur leur chemin des brigands, des bandits, et aussi des indiens.



A propos du film

Voilà sans aucun doute, le western le plus important de l'histoire du cinéma. Importance qui tient d'ailleurs d'avantage aux moyens mis en oeuvre qu'aux qualités réelles de l'oeuvre, bien que celle-ci soit loin d'en être dépourvue. Mais comme il est courant dans ce genre de superproduction, le faste et la grosse machinerie tuent un peu l'émotion. De l'émotion pourtant, le film en dégage essentiellement dans une réflexion sur les hommes, l'héroïsme et la défaite, par le truchement d'une conversation entre les généraux Grant et Sherman, après la défaite de Shiloh. Le reste du film est plus conforme à l'esprit épique de la superproduction hollywoodienne et les deux autres réalisateurs, Henry Hathaway et George Marshall, en vieux routiers du western, nous en mettent plein la vue, avec plusieurs "clous" spectaculaires, comme la charge des bisons.
Bien entendu, pour personnifier le héros de cette fresque, on a fait appel à tout ce que le cinéma américain compte de westerniens tels que Wayne, Fonda, Stewart, Widmark, Peck, Malden, Wallach ou Brennan. Ils ne font, pour la plupart, que passer mais ils le font très bien.
En résumé, La conquête de l'Ouest peut faire la vôtre mais le véritable film sur le sujet reste à faire.



Acheter le film en dvd

La conquête de l'Ouest





La conquête de l'Ouest [Blu-ray]




<Précédent - Suivant>







Anecdotes

Des cinq parties du film, Henry Hathaway a dirigé "les Fleuves", "les Plaines" et "les Hors-la-lois", John Ford a dirigé "la Guerre civile" et George Marshall a fait "le Chemin de fer". Une petite partie (non créditée) a été faite par Richard Thorpe.

Le film a inspiré, en 1979, une sériet TV de 11 épisodes portant le même nom.

Il a fallu 6 semaines pour tourner l'attaque du train par les indiens.

Le stock de film était si cher que l'on a demandé à tous les acteurs de bien connaître leur texte et leurs marques afin de réduire autant que possible le nombre de prises.


Bande annonce du film : La conquête de l'ouest (How the west was won, 1962)
 
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu