La chevauchée des bannis - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

La chevauchée des bannis

La chevauchée des bannis (Day of the Outlaw, 1959)
Galerie photos
Votre appréciation du film
Imprimer
Contact



LA CHEVAUCHÉE DES BANNIS


Réalisateur : André De Toth
Acteurs : Robert Ryan (Blaise Starrett), Burl Ives (Jack Bruhn), Tina Louise (Helen Crane), Alan Marshal (Hal Crane), Venetia Stevenson (Ermine), David Nelson (Gene), Nehemiah Persoff (Dan), Jack Lambert (Tex), Frank DeKova (Denver), Lance Fuller (Pace), Elisha Cook Jr. (Larry Teter, le barbier), Dabbs Greer (Docteur Langer, le vétérinaire), Betsy Jones-Moreland (Madame Preston), Helen Westcott (Vivian), Donald Elson (Vic, le propriétaire du magasin), Robert Cornthwaite (Tommy Preston), Michael McGreevey (Bobby, le fils de Vic).
Scénario : Philip Yordan - D'après le roman de Lee E. Wells
Photographie : Russell Harlan - Noir et blanc
Musique : Alexander Courage
Direction artistique : Jack Poplin
Costumes : Elva Martien et Robert Martien
Montage : Robert Lawrence
Production : Sidney Harmon (producteur) et Leon Chooluk (producteur associé)
Maison de production : Security Pictures, United Artists
Société de distribution : United Artists
Budget : 1 100 000 $
Pays : États-Unis
Genre : Western
Durée : 1 Heure 32 minutes
Année : 1959
Titre original : Day of the Outlaw




Résumé du film


Blaise Starrett (Robert Ryan) arrive dans un petit village montagneux perdu au fin fond du Wyoming. C’est un éleveur qui a autrefois débarrassé le coin des outlaws qui l’infestait, une bonne raison pour avoir du mal à accepter que les fermiers récemment installés s’approprient les terres, via l'installation de fils de fer barbelés ; Il est prêt à mettre le feu au chariot qu’il croise (dès la toute première seconde du film), et qui en est chargé . Ce n’est pas la seule raison de sa forte détermination à lutter contre les fermiers, en effet l’un d’entre eux, Hal Crane (Alan Marshal), n’est autre que l’époux de Helen (Tina Louise), la femme avec qui il eut jadis une liaison et de qui il est toujours fou amoureux. Quoi qu’il en soit, Starrett et Crane en arrivent à se défier à mort mais, alors qu’ils sont sur le point de se battre en duel, sept bandits commandés par l’inquiétant Jack Bruhn (Burl Ives) font irruption dans la ville poursuivis par l’armée. Bruhn est un ancien officier de cavalerie qui vient avec son gang de dévaliser la paie des soldats.




A propos du film


La Chevauchée des bannis, d’André De Toth, est un western intelligent et nuancé, servi par les compositions inspirées de Robert Ryan et Burl Ives.



Acheter le film en dvd

La Chevauchée des bannis





<Précédent - Suivant>



La chevauchée des bannis (Day of the Outlaw, 1959) Extrait V.O.
Votre avis sur le film La chevauchée des bannis
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu