La chevauchée de l'honneur - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

La chevauchée de l'honneur

La chevauchée de l'honneur (Streets of Laredo, 1949)
Galerie photos
Votre appréciation du film
Imprimer
Contact


LA CHEVAUCHEE DE L'HONNEUR


Réalisateur : Leslie Fenton
Acteurs : William Holden (Jim Dawkins), Macdonald Carey (Lorn Renning), Mona Freeman (Rannie Cartern), William Bendix (Reuben "Wahoo" Jones), Stanley Ridges (le major Bailey), Clem Bevans (Pop Lint), Alfonso Bedoya (Charley Calico), Ray Teal (Henchman Cantrel), James Bell (Ike), Dick Foote (Pips).
Scénario : Charles Marquis Warren - D'après une histoire de Louis Stevens et Elizabeth Hill et un scénario original de King Vidor.
Photographie : Ray Rennahan - (Technicolor)
Musique : Victor Young
Montage : Archie Marshek
Direction artistique : Henry Bumstead, Hans Dreier
Décors : Sam Comer, Bertram C. Granger
Production : Paramount Pictures
Pays : USA
Durée : 1 Heure 33 minutes
Année : 1949
Genre : Western
Titre original : Streets of Laredo





Résumé du film


Inséparables et inoffensifs, Jim, Lorn et Wahoo, sont des hors-la-loi, jusqu'au jour où confronté à une bande de bandits sans scrupules, les trois complices sont contraints de se séparer pour rester en vie. Tandis que Jim et Wahoo se rangent du bon côté de la loi et rejoignent les Texas Rangers, Lorn quant à lui, prend une autre direction et multiplie les braquages. Pour préserver leur amitié de longue date, Jim et Wahoo vont tout mettre en oeuvre pour éviter de croiser le chemin de Lorn. Mais plus le temps passe et plus la confrontation se rapproche...




A propos du film

Streets of Laredo de Leslie Fenton est d'abord un remake d'un film assez moyen de King Vidor réalisé 15 ans avant, en 1936 avec Fred McMuray, The Texas rangers. Comparer les deux œuvres n'est pas dévalorisant pour Fenton qui s'en sort ici plutôt bien, réussissant à intégrer au mieux les divers éléments d'une histoire plus complète et complexe que bien des westerns.
Si la forme reste assez classique, très hollywoodienne avec une mise en scène centrée sur les personnages avant tout, ceux-ci sont dotés d'une psychologie un peu plus complexe que celle des personnages de base du genre. L'amitié entre trois amis qui se transforme en affrontement à mesure que deux d'entre eux choisissent et se plaisent dans un rôle de justicier pendant que l'autre reste un hors-la-loi.
La tension est constante, le rythme est soutenu et la partie technique impeccable. On retiendra notamment la musique de Victor Young et un technicolor magnifiquement utilisé par l'un des directeurs de la photographie oscarisé d'Autant en emporte le vent, Ray Rennahan.

Source : http://www.ecranlarge.com/movie_review-read-15455-38991.php 16 août 2009 Par Nicolas Thys




Acheter le film en dvd


La Chevauchée de l'honneur





<Précédent - Suivant>




Extrait du film La chevauchée de l'honneur (Streets of Laredo, 1949) V.O.
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu