La caravane de feu - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

La caravane de feu

La caravane de feu (The war wagon, 1967)
Galerie photos
Votre appréciation du film
Imprimer


LA CARAVANE DE FEU


Réalisateur : Burt Kennedy
Acteurs : John Wayne (Taw Jackson), Kirk Douglas (Lomax), Howard Keel (Levi Walking Bear), Robert Walker Jr. (Billy Hyatt), Keenan Wynn (Wes Fletcher), Bruce Cabot (Frank Pierce), Joanna Barnes (Lola), Valora Noland (Kate Fletcher), Bruce Dern (Hammond), Gene Evans (Hoag), Terry Wilson (Shérif Strike), Don Collier (Shack), Sheb Wooley (Snyder), Ann McCrea (Felicia), Emilio Fernandez (Calito), Frank McGrath (Bartender), Chuck Roberson (Brown), Red Morgan (Early), Hal Needham (Hite), Marco Antonio (Wild Horse), Perla Walters (Rosita).
Scénario : Clair Huffaker
Photographie : William H. Clothier
Musique : Dimitri Tiomkin
Costumes : Oscar Rodriguez
Décors : Ray Moyer
Montage : Harry Gerstad
Producteur : Martin Schwartz, pour la Batjac Productions et la Universal Pictures
Genre : Western
Année : 1967
Durée
: 1 H 38
Titre original : The War wagon





Résumé du film


Dépossédé de ses terres et de ses mines, puis emprisonné sur le faux témoignage de Frank Pierce, un grand propriétaire terrien, Taw Jackson est libéré sur parole. A peine sorti de prison, il retrouve les siens, à Emmett, et apprend à cette occasion que Pierce a engagé un tueur, Lomax, pour l'abattre. Taw est bien décidé à ne pas se laisser faire et élabore un plan pour se venger du scélérat. Il s'agit d'attaquer la diligence blindée qui, chaque semaine, transporte l'or des mines de Pierce vers la banque. Il réussit à convaincre Lomax de changer de camp. Ensemble, les deux hommes se mettent à la recherche de complices pour mener l'attaque de la diligence...



A propos du film


Western on ne peut plus traditionnel mais au ton très décontracté qui nous présente deux hommes que tout oppose mais que la nécessité oblige à s'associer pour attaquer un fourgon blindé remplis d'or. Il faut préciser que cet or provient des terres qu'un affairiste sans scrupule a dérobé à Wayne.
Il est évident que le film vaut surtout par l'opposition entre des tempéramments aussi différents que ceux de John Wayne et de Kirk Douglas. Mais la machine tourne rond et Burt Kennedy tient bien la barre de son film, grâce surtout à un humour dont même dans ses moins bons films il ne se départissait jamais.





Anecdotes

Lieux de tournage
:


Durango, Mexique, Sierra de Organos, Sombrerete, Zacatecas, Mexique, Six Points Texas, Backlot, Universal Studios - 100 Universal City Plaza, Universal City, Californie, USA

Pendant la production, Kirk Douglas a été en retard sur le tournage parce qu'il militait pour le Gouverneur Démocrate de Californie, Edmund G. Marron. John Wayne était furieux et a été en retard le jour suivant parce que lui militait pour le candidat Républicain Ronald Reagan.


Selon le Réalisateur Burt Kennedy, il a renoncé à la moitié de son salaire pour qu'il puisse se permettre d'engager Kirk Douglas


Le "Chariot de guerre" a été construit surtout avec du contreplaqué et d'autre matériaux légers et peint pour ressembler au métal. Des accessoires "métalliques" - (comme quand "les lourdes" portes en fer sont ouvertes et fermées, etc.) ont été ajoutés pour parfaire l'illusion.


Selon John Wayne, la bagarre dans le salon était sa 500ème bagarre à l'écran.


La longueur du Chariot de guerre est de 47.5 pieds (14,50 mètres), du premier cheval à l'arrière du chariot.





Acheter le film en dvd

La Caravane de feu



Blu-ray

La Caravane de feu [Blu-ray]





<Précédent - Suivant>


La caravane de feu (The war wagon, 1967) Trailer V.O.
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu