La bataille de la vallée du diable - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

La bataille de la vallée du diable

La bataille de la vallée du diable (Duel at Diablo, 1965)
Galerie photos
Votre avis sur ce film
Imprimer




LA BATAILLE DE LA VALLÉE DU DIABLE



Réalisateur : Ralph Nelson
Acteurs : James Garner, Sidney Poitier, Bibi Andersson, Bill Travers, Dennis Weaver, John Crawford, John Hoyt, William Redfield, John Hubbard, Ralph Nelson, Bill Hart, Richard Farnsworth, Armand Alzamora, Jeff Cooper, Ralph Bahnsen
Scénario : Michael Grilikhes, Marvin Albert - d’après un roman de ce dernier
Photographie : Charles Wheeler
Montage : Fredric Steinkamp
Musique : Neal Hefti  
Direction Artistique : Alfred Ybarra
Costumes : Yvonne Wood
Pays : USA
Genre : Western
Durée : 1h 43min.
Année : 1966
Titre original : Duel at diablo




Résumé du film


Un shérif ramène sa femme, enlevée par les indiens. Dans le désert, il rencontre une troupe militaire. Ils devront traverser le désert et subir les attaques des apaches avant d'atteindre un fort.



A propos du film

Ralph Nelson, auteur du célèbre soldat bleu, nous avait donné quelques années auparavant un courageux Western à la fois anticonformiste et antiraciste. En effet, l'héroïne blonde du film quitte son foyer pour aller retrouver dans une tribu apache le fils qu'elle a eu avec le grand chef. Le héros porte à sa ceinture le scalp de sa femme indienne autrefois violée et tuée par un blanc. Un Noir se révèle plus fin stratège que les militaires. Enfin les indiens attaquent les caravanes de vivres parce qu'on les a parqués dans des réserves ou leur seule issue est une mort déshonorante.
Toutes ces bonnes intentions font, une fois n'est pas coutume, un bon film parce que Nelson n'insiste sur aucun de ces détails et qu'il n'oublie jamais l'action et le mouvement au profit du bavardage. En fin de compte, un ton original pour un Western bien ficelé.





Anecdotes


Le scénariste Marvin H.Albert est également connu pour ses romans policiers, qu'il signe sous son nom ou sous ceux de Anthony Rome (série qui donna à l'écran deux films avec Frank Sinatra) ou encore Al Conroy. Il est aussi l'auteur du scénario d'un autre western, prisé par les amateurs du genre, Le Trésor du pendu de John Sturges .


Bibi Andersson, qui avait déjà tourné près d’une trentaine de films en Suède (notamment sous la direction d’Ingmar Bergman), tentait avec ce film une percée dans le cinéma américain qu’elle ne poursuivit que sporadiquement (LA LETTRE DU KREMLIN, AIRPORT 80…). Ralph Nelson et James Garner avaient en commun un riche passé télévisuel : le premier en tant que producteur et réalisateur, le second en tant que vedette de la série à succès «Maverick». La violence du film choqua quelque peu, mais ce ne fut rien en comparaison du tollé que devait soulever, quatre ans plus tard, un autre western de Ralph Nelson, SOLDAT BLEU.


Ce film est très prisé des amateurs de «gaffes» cinématographiques, notamment à cause de la séquence de la traversée du désert par James Garner où, entre autres erreurs de continuité, on voit son cheval changer constamment de couleur de robe et de longueur de crinière.



Acheter le dvd

La Bataille de la vallée du diable




<Précédent - Suivant>



Extrait du film La bataille de la vallée du diable FR
 
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu