l'expedition du fort king - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

l'expedition du fort king

L'expedition du Fort King (Seminole, 1952)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


L'expedition du Fort King


Réalisateur : Budd BOETTICHER
Acteurs : Rock HUDSON, Barbara HALE, Anthony QUINN, Richard CARLSON, Hugh O'BRIAN, Russell JOHNSON, Lee MARVIN, James BEST, Ralph MOODY, John DAHEIM, Dan POORE, Frank CHASE, Earl SPAINARD, Walter REED, John PHILLIPS, Howard ERSKINE, Robert BRAY, Scott LEE, Robert KARNES, Don GIBSON, Don GARRETT, Soledad JIMÉNEZ
Scénario : Charles K. PECK Jr.
Photographie : Russell METTY - Technicolor - Format / Ratio : 1.37:1
Musique : Joseph GERSHENSON
Montage : Virgil W. VOGEL
Décors : Joseph KISH, Russell A. GAUSMAN
Costumes : Rosemary ODELL
Producteur : Howard CHRISTIE
Société de production : Universal Pictures  
Année : 1952
Genre : Western
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 27
Titre original : Seminole




Résumé du film


Accusé de meurtre et de trahison, le lieutenant Caldwell, conte son histoire à la cour martiale. Tout est né de son antagonisme avec son superieur, le major Dade, partisan de la
destruction pure et simple des Seminoles. Dade n'hésita même pas à faire arrêter Osceola, chef seminole, ami d'enfance de Caldwell, venu parlementer au fort.




A propos du film


Cette expédition rassemble tous les charmes de la série B américaine: héros sans tache, traîtres, Indiens emplumés et vindicatifs, frêle demoiselle, le tout au milieu de batailles, d'intrigues et affrontements divers, sous la houlette de Boetticher, plus inspiré que jamais.


Acheter le dvd

L'Expédition du Fort King



<Précédent - Suivant>






Anecdotes

Anecdotes


Lieux de tournage
Parc national des Everglades, en Floride, Etats-Unis



Budd Boetticher déclarait : « De tous les filmsque j'ai faits à Hollywood, L'EXPÉDITION DU FORT KING est celui qui a obtenu les plus mauvaises critiques. Moi, je l'aime beaucoup car il était très honnête. Il y avait une grande part de vérité dans ce film. Les Indiens Seminoles sont la seule nation qui, ayant été en guerre avec les États-Unis, ne s'est point avouée vaincue. Ils n'ont jamais signé de traité. Après avoir vu les Seminoles, après avoir étudié leur histoire, j'ai fait un film sur eux et j'ai dit la vérité : ils ont donné une sacrée raclée aux gars de West Point. Les Américains se sont en fait retirés pour ne pas dire qu'ils ont été battus, et ce sont les Indiens qui ont gagné cette guerre. Voilà ce que j'ai voulu montrer. » (Entretien avec Bertrand Tavernier, in "Amis Américains", Institut Lumière / Actes Sud, 1993)


Le clou du film est la longue séquence de l'avancée des soldatsdans la nature hostile des bayous, l'attaque du camp peuplé uniquement de mannequins puis l'irruption des Indiens couverts de maquillages guerriers. Il était également question des Seminoles dans LES AVENTURES DU CAPITAINE WYATT (Distant Drums, 1951) de Raoul Walsh, avec Gary Cooper.





Extrait du film en français
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu