L'étoile du destin - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

L'étoile du destin

L'étoile du destin (Lone Star, 1952)
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact
Acheter le film sur Amazon

L'étoile du destin

Réalisation : Vincent Sherman
Acteurs : Clark Gable (V.F : Robert Dalban) : Devereaux Burke,  Ava Gardner (V.F : Jacqueline Ferriere) : Martha Ronda,  Broderick Crawford (V.F : Emile Duard) : Thomas Craden,  Lionel Barrymore (V.F : Jacques Berlioz) : Andrew Jackson,  Beulah Bondi (V.F : Germaine Kerjean) : Minniver Bryan,  Ed Begley : Anthony Demmet,  James Burke (V.F : Paul Ville)  : Luther Kilgore,  William Farnum : Tom Crockett,  Lowell Gilmore : Capitaine Elliott,  Moroni Olsen (V.F : Fernand Fabre) : Sam Houston,  Russell Simpson (V.F : Jean d'Yd)  : Maynard Cole,  William Conrad (V.F : Fernand Rauzena) : Mizette
Scénario : Borden Chase d'après une histoire de Howard Estabrook
Photographie : Harold Rosson
Montage : Ferris Webster
Musique : David Buttolph
Direction artistique : Cedric Gibbons et Hans Peters
Costumes : Gile Steele
Pays d'origine : États-Unis
Genre : Western
Durée : 94 minutes
Date de sortie : 1952
Société de production : Metro-Goldwyn-Mayer
Production : Z. Wayne Griffin
Titre original : Lone Star



Résumé du film


En 1845, le Texas vient de gagner son indépendance au prix de sanglantes batailles et espère être reconnu comme un état et être accepté dans l'union. Le président des états-unis confie alors à Devereaux Burke, la délicate mission de négocier l'entrée du Texas dans l'union. Mais Thomas Craden, un politicien véreux, souhaite que le Texas reste libre, afin de nourir ses intêrets personnels. Afin de mener sa mission à bien, Burke doit rencontrer Sam Houston qui s'est retiré depuis plusieurs mois chez les indiens. Craden, de son côté, envisage d'éliminer Houston. Durant son périple, Burke rencontre la charmante Martha Ronda, qui travaille dans un journal, très rapidement il tombe sous son charme. Mais celle-ci est une véritable patriote et une amie de Craden ...



A propos du film


Borden Chase a dit en substance à propos de Lone Star qu’aucun autre film n’avait trahi son travail de la sorte et qu'il s’agissait là, du résultat le plus médiocre d’un film réalisé à partir de son scénario. Même si sa collaboration avec Howard Hawks et Anthony Mann a évidement accouché d’œuvres bien plus éclatantes, son affirmation reste très exagérée ; avait-il à ce moment là occulté certains de ses scripts aussi médiocres que celui, pour n’en citer qu’un, de "The Fighting Seabees" ? Ca ne fait aucun doute car celui de ce western, s’il reste conventionnel sur certains points, n’en demeure pas moins extrêmement intéressant et bien mené malgré des dialogues abondants mais jamais ennuyeux.

Clark Gable est fidèle à son image traditionnelle (non loin de son rôle de Reth Buttler dans Autant en emporte le vent) d'aventurier sachant tirer son épingle du jeu mais aussi oublier son intérêt au nom d'un cause qu'il croit juste. Ava Gardner, d'une beauté éblouissante, joue sa partition de femme de caractère tenant tête aux hommes sans perdre sa féminité. Elle nous gratifie même d'une jolie chanson sur fond de banjo mexicain dans le patio d'une ascienda texanne.



Acheter le film en dvd

L'ETOILE DU DESTIN

<Précédent - Suivant>






La bande annonce en V.O.
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu