L'escadron noir - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

L'escadron noir

L'escadron noir (Dark Command, 1940)
Votre vote pour le film
Imprimer
Acheter le film sur Amazon

L'ESCADRON NOIR


Réalisé par : Raoul Walsh
Avec : John Wayne, Claire Trevor, Walter Pidgeon
Scénario : F. Hugh Herbert, Lionel Houser, Grover  Jones, d’après un roman de W.R. Burnett
Photographie : Jack Marta
Montage : William Morgan
Musique : Victor Young
Direction Artistique : John Victor Mackay
Costumes : Adele Palmer
Nationalité : américain.
Genre : Western
Année : 1940
Titre original : Dark Command



Résumé du film

1859. Le Kansas est en proie aux prémices de la guerre civile. Bob Seton (John Wayne), simple cow-boy bagarreur, devient shérif de Lawrence au détriment de l’instituteur Will Cantrell (Walter Pidgeon). Dépité, ce dernier se jette dans le trafic d’armes avant de tirer profit du début des hostilités entre le Nord et le Sud, se plaçant à la tête d’une bande de mercenaires sans foi ni loi pour mettre la région à feu et à sang en prétendant lutter pour la cause de la Fédération. Le shérif n’aura alors de cesse de le traquer, d’autant plus qu’ils sont amoureux tous deux de la même femme.



A propos du film

Film de prestige de la firme Republic plutôt porté sur les budgets dérisoires et les réalisations minables. L'escadron noir fait figure de super-production par rapport aux habituels produits économiquement faibles de la maison.
Il faut dire qu'elle bénéficie d'une mise en scène nerveuse, rapide et efficace de Raoul Walsh qui, pourtant, ne signe pas là un de ses meilleurs films pour la bonne raison que le sujet était trop axé sur l'anecdote sentimentale au détriment de l'action proprement dite.
Pourtant, les périgrinations de John Wayne, héros pur et noble, opposé au méchant et cynique William Cantrell, à la tête d'une bande de pillards, avaient tout pour séduire ce maître du cinéma d'aventures qu'était Raoul Walsh. Mais manifestement, le scénariste s'est d'avantage préoccupé des roucoulades des héros principaux que des méfaits de ses bandits.
C'est bien dommage, surtout que Walter Pidgeon, Claire Trevor et John Wayne animent le jeu avec beaucoup de conviction.



Acheter le film en dvd

L'escadron noir

<Précédent - Suivant>



Anecdotes

Cantrell - ou Quantrell - est une des figures célèbres de l'histoire de l'Ouest et la guerre de Sécession le vit combattre les Yankees aux côtés des troupes sudistes. Quantrell et ses hommes harcelèrent les Nordistes et firent une guerre sans merci, accomplissant des méfaits que les Sudistes, eux-mêmes, réprouvaient. À la fin de la guerre civile, les hommes de Quantrell continuèrent à vivre de rapines et deux d'entre eux, les frères James, sont aujourd'hui plus fameux que leur ancien chef.


De toute évidence, Raoul Walsh n'a pas voulu faire un portrait historique bien que le scénario soit effectivement basé sur la vie du bandit qui a défrayé la chronique. DARK COMMAND est un western de série stéréotypée selon les règles de la firme Republic Pictures et pourtant on y reconnaît la patte de l'auteur de GENTLEMAN JIM; il a excellé dans le genre western.




Le film en V.O.
Vos commentaires sur le film
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu