L'appat - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

L'appat

L'Appât ( The naked spur, 1953)
Votre avis sur ce film
Imprimer
Contact


L'appât


Réalisateur : Anthony Mann
Acteurs : James Stewart (Howard Kemp); Robert Ryan (ben vander groat); Millard Mitchell (Jess Tate); Ralph Meeker (Roy Anderson).
Scénario : Harold Jack Bloom & Sam Rolfe
Musique : Kaper Bronislau
Photographie : William C. Mellor
Genre : Western
Durée : 88 min
Pays : USA
Année : 1953
Production : Metro Goldwyn Mayer
Titre original : The naked spur


L'histoire


1868, dans le Colorado, Howard Kemp, Jesse Tate et Roy Anderson sont des chasseurs de primes à la recherche de Ben Vandergroat, qu'ils capturent alors qu'il est accompagné de Lina Patch, une jeune fille persuadée de son innocence. Vandergroat va alors s'efforcer de diviser les trois hommes et de semer la discorde entre eux.



A propos du film


 De tous les westerns réalisés par Anthony mann, l'âppat est sans aucun doute le plus dépouillé et peut-être le plus beau ( encore que L'homme de l'ouest subjugue toujours par son éclat). On a parlé à propos de L'âppat de "Bérénice" parce que "Bérénice" est une pièce de théatre où il ne se passe rien. En ce sens L'âppat ne présente ni chevauchée spectaculaire, ni charge de cavalerie et encore moins de règlements de comptes sanglants. Seule la scène de l'attaque indienne vient nous rappeler que Anthony Mann n'a pas son pareil pour brosser rapidement une scène d'action au bon moment.

 Le sujet de l'âppat est ailleurs et se révèle, finalement, essentiellement psychologique. Pourtant nous sommes bien dans le domaine du western et Anthony Mann est toujours le grand cinéaste que nous connaissons.

 Cinq personnages et un décor sublime suffisent à Anthony Mann pour composer cette épure superbe qu'est L'âppat.
Un fermier, un ancien officier nordiste et un chercheur d'or ont capturé un assassin pour lequel est offerte une prime de 5000 $. Le tueur est accompagné d'une jeune fille qui croit en son innocence. L'itinéraire de ces personnages est en fait le sujet du film, ainsi que les personnages eux-mêmes. Dans cette optique, le paysan interprété par James Stewart est exemplaire.

 C'est un homme de la terre, loin du conquérant magnifique style Gary Cooper dans " Les conquérants d'un nouveau monde" ou du grand libéral idéaliste. Pas très futé mais particulièrement entêté, notre homme poursuit sa route dans l'anonymat, sans éclat et sans heurt.

 En face de ce héros qui n'en est pas un, le tueur incarné par Robert Ryan ou l'ancien officier nordiste semblent présenter plus d'attraits. Ce sont en fait les héros type du western, à la fois sûrs d'eux-mêmes et toujours prêts à montrer leur courage, à défaut d'un quelconque sens des valeurs morales. Finalement, ce n'est pas que le personnage de James Stewart soit terne mais c'est un héros un peu particulier qui s'est fait tout seul, face aux embûches de l'existence et sans prédisposition naturelle.

 Au niveau de la forme, L'âppat n'a rien du super-western voulu comme tel (High noon ou Shane). Au contraire, Anthony Mann joue honnêtement le jeu du western de série. Il n'innove pas le genre au niveau des schémas traditionnels (les affreux périssent, le bon gagne le coeur de la belle et le vieux chercheur d'or est la victime relativement innocente du méchant de service) mais d'avantage à celui du regard que pose le cinéaste sur une aventure pourtant rabâchée.

 Principalement, on peut dire que Mann intègre remarquablement la nature à l'aventure, jouant admirablement sur l'eau, les feuilles ou les rochers, sans que ce parti-pris ne semble à aucun moment plaqué artificiellement sur le scénario.
 Au total, ce film exemplaire et éclatant apparait peu-être comme l'aboutissement de l'art d'Anthony Mann, au même niveau que L'homme de l'ouest, cinq ans plus tard.





Acheter le dvd

L'appat d'Anthony Mann [ DVD] (1953) Avec James Stewart, Janet Leigh, Robert Ryan, Ralph Meeker,




<Précédent - Suivant>


The naked spur trailer V.O.
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu