L'amazone aux yeux verts - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

L'amazone aux yeux verts

L'amazone aux yeux verts (Tall in the saddler, 1944)
Votre avis sur ce film
Imprimer
Contact


L'Amazone aux yeux verts


Réalisation : Edwin L. Marin
Acteurs : John Wayne, George-Gabby Hayes, Ward Bond, Don Douglas, Russell Wade, Frank Puglia, Paul Fix, Harry Woods, Emory Parnell, Cy Kendall, Robert McKenzie, Raymond Hatton, Russell Simpson, Wheaton Chambers, Walter Baldwin, Frank Orth, William Desmond, George Chandler, Eddy Waller, Frank Darien, Clem Bevans, Erville Alderson, Russell Hopton, Tom Smith, Sam McDaniel, Victor Cox, Ben Johnson, Fred Graham*, Henry Wills*, Sid Davis**
Actrices : Ella Raines, Audrey Long, Elisabeth Risdon
Scénario : Michael HOGAN, Paul FIX
Chef opérateur : Robert DeGRASSE
Musique : Constantin BAKALEINIKOFF, Roy WEBB
Montage : Philip MARTIN
Effets spéciaux : Vernon L. WALKER -
Décors : Darrell SILVERA, William STEVENS
Costumes : Edward STEVENSON
Producteurs : Theron WARTH, Robert FELLOWS
Sociétés de production : RKO Radio Pictures
Genre : Western
Durée : 1 H 27
Année : 1944
Pays : Etats-Unis
Titre original : Tall in the Saddle
Titre secondaire : Entre deux feux
Adapté du roman de : Gordon-Ray Young
Titre secondaire 2 : A bride abattue
Titre secondaire 3 : Roman au Far West
* Cascadeurs
** Doublure



Résumé du film

L’énigmatique Rocklin (John Wayne) arrive dans la petite ville de Santa Inez où on l’attend pour travailler dans un ranch mais il apprend que le propriétaire vient d’être assassiné. Les successeurs sont une vieille dame et sa nièce, la jeune Clara Cardell (Audrey Long). Sa misogynie lui fait refuser de travailler pour des femmes mais en revanche il mène l’enquête quand à la mort celui qui aurait du être son patron. Il est aidé dans sa tâche par son fidèle compagnon, le conducteur de diligence (George Gabby Hayes). Il a en revanche en face de lui pas mal de personnes ne semblant pas pressé que la vérité se fasse : le juge Garvey (Ward Bond), le shérif Jackson (Emory Parnell), les frères Clews (Paul Fix et Harry Woods). D’autres ne supportent pas qu’ont leur tiennent tête comme le frère et la sœur Harolday. La charmante Arly (Ella Raine), l’amazone aux yeux verts du titre français, ne se laisse pas démonter face à lui ; furieuse qu’il ait accusé son frère de tricher aux cartes, elle l’embauche dans son propre ranch afin d’avoir le plaisir de pouvoir le virer dans la foulée ! Après maintes péripéties, nous découvrirons la vraie identité de ce mystérieux personnage qu’est Rocklin ainsi que les ficelles d’un complot visant à voler des terres.



A propos du film

Ce western tente de renouveler le classique du genre, en intégrant une intrigue policière, mais surtout en tentant de conserver aux personnages leur vraisemblance psychologique. Le duo formé par un John Wayne, au sommet de sa gloire et la somptueuse Ella Raines s’inscrit dans la droite lignée des couples légendaires du cinéma Hollywoodien.



Acheter le film en dvd

L' amazone aux yeux verts




<Précédent - Suivant>



Bande annonce L'amazone aux yeux verts V.O.
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu