Il était une fois dans l'ouest - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Il était une fois dans l'ouest


Il était une fois dans l'ouest

Réalisateur : Sergio Leone
Acteurs : Henry Fonda, Claudia Cardinale, Jason Robards, Paolo Stoppa, Charles Bronson, Gabriele Ferzetti, Woody Strode, Jack Elam, Keenan Wynn, Frank Wolff, Lionel Stander, Aldo Berti, Frank Brana, Spartaco Conversi, Antonio Molino Rojo, Giovanni Ivan Scratuglia, Fabio Testi
Scénario : Sergio Leone, Sergio Donati - d’après une histoire de Dario Argento, Bernardo Bertolucci, Sergio Leone
Photographie : Tonino Delli Colli
Musique : Ennio Morricone
Montage : Nino Baragli
Décors : Carlo Simi
Costumes : Antonella Pompei, Carlo Simi
Effets spéciaux : Eros Bacciucchi
Pays : Etats-Unis, Italie
Genre : Western
Durée : 2 Heures 45 minutes
Année : 1969
Production : Paramount - Rafran Cinematografica - San Marco Production
Titre original : C'era una volta il West




Résumé du film


Responsable des travaux du nouveau chemin de fer, Morton a besoin à tout prix d'un point d'eau pour ravitailler les locomotives de la nouvelle ligne. Mais face aux réticences du propriétaire du terrain sur lequel se trouve le point d'eau, il engage Frank, un tueur à gages pour assassiner le propriétaire, puis il tente d'amadouer sa veuve. Mais bientot arrive en ville un homme à la recherche de Frank pour le meurtre de son frère...



A propos du film


Ce film est le plus grand de tous les westerns. Le casting est tout simplement fabuleux, et les prestations qui en découlent, merveilleuses. Les décors d'une profondeur de champ incroyables nous immergent au coeur du far-west. La musique d'Ennio Moriconne est parmis les plus belles jamais joués. Le scénario est consistant, et ne se contente pas d'offrir quelques gars qui se tirent dessus comme trop souvent dans ces films. Charles Bronson nous offre une prestation sobre, simple, redoutablement efficace. et Henry Fonda dans le rôle du méchant nous prouve à nouveau, si besoin était son immense talent en étant aussi bon d'un coté que de l'autre. Un scénario complet, des acteurs parmis les meilleurs au monde, et une musique inoubliable, le tout dirigé par un réalisateur unique. Quatre éléments réunis pour nous offrir un chef d'oeuvre.



Acheter Il était une fois dans l'ouest en dvd

Il était une fois dans l'Ouest (Édition simple)



Il était une fois dans l'Ouest [Blu-ray]



<Précédent - Suivant>

Il était une fois dans l'ouest (C'era una volta il West, 1969)
Galerie photos
Votre note pour le film
Imprimer
Contact


Anecdotes

Anecdotes autour du film



Sorti sur les écrans en 1969, Il était une fois dans l'Ouest a été un immense succès en Italie et dans toute l'Europe, mais c'est en France que le film de Sergio Leone a eu le plus d'impact. A la première place du box-office de cette année-là et de la décennie, il a été vu par près de 15 millions de spectateurs. C'est le troisième plus grand succès de l'histoire du cinéma en France, derrière Titanic et La Grande Vadrouille.


La Bande Originale d' Il était une fois dans l'Ouest a été écrite et dirigée comme à l'accoutumée par Ennio Morricone, complice habituel de Sergio Leone. Jouée sur le plateau pendant le tournage, cette partition légendaire a obtenu un succès discographique de la même ampleur que le film qu'elle accompagnait, demeurant classée dans les hit-parades français pendant plus de trois ans.


Il était une fois dans l'Ouest détient un autre record, celui du génrique le plus long de l'histoire du cinéma, avec plus de quatorze minutes.
En raison de sa durée exceptionnelle, le film durant plus de 3 heures 30 à l'origine, Il était une fois dans l'Ouest est sorti en Italie, en Europe et aux Etats-Unis dans différentes versions, les principales scènes coupées concernant Gabriele Ferzetti, qui joue le personnage de Morton, le riche industriel qui commande Frank, qui est quant à lui incarné par Henry Fonda.
L'arrivée de Michael J. Fox dans la gare de Hill Valley en 1885 est filmée de la même façon, de l'aveu de Robert Zemeckis, que l'arrivée de Jill (Claudia Cardinale) à la gare dans Il était une fois dans l'Ouest.


Dans Il était une fois dans l'Ouest, Henry Fonda joue pour la première fois de sa carrière un "méchant", lui qui avait jusqu'alors incarné une sorte d'idéal aux yeux des américains. C'est son ami Eli Wallach qui lui conseilla d'accepter le rôle proposé par Sergio Leone, alors qu'il l'avait refusé une première fois.


Sergio Leone avait demandé aux trois vedettes de son précédent western, Le Bon, la brute et le truand, à savoir Clint Eastwood, Eli Wallach et Lee Van Cleef, d'être les trois tueurs qui attendent "l'homme à l'harmonica" à la gare au début de son film. Des trois, seul Clint Eastwood, qui devait pourtant sa célébrité à Leone, refusa. Il viendra néanmoins rendre un hommage appuyé au cinéaste italien qui l' avait révélé à travers une visite-surprise sur le tournage d' Il était une fois en Amérique.


Bien que l'établissement de Lionel Stander soit situé à Monument Valley, les intérieurs on été tournés aux studios Cinecitta de Rome. Quand les hommes de cheyenne y entrent, le nuage de poussière que l'on apperçoit provient de terre importée de Monument Valley.


La maison des McBain provient des ruines d'un décor médiéval, édifié pour le film "Falstaff" (1965), d'Orson Welles. Après les avoir rachetées Sergio Leone les a faites restaurer.
Dans ce film, Claudia Cardinale et Paolo Stoppa font le plus long trajet en buggy de toute l'histoire du cinéma, elle débute en Espagne, passe par Monument Valley, pour se terminer à nouveau en Espagne.


Pendant le tournage, la musique était diffusée en direct sur le plateau pour que les acteurs s'imprègnent mieux de l'ambiance souhaitée par le réalisateur.


Al Mulock qui interprète l'un des trois hommes armés de la séquence d'ouverture, s'est suicidé en sautant de la fenêtre de son hôtel, avec son costume de scène, aprés une journée de travail. Claudio Mancini, directeur de la production et Mickey Knox, ont été témoin des faits. Ce dernier a rapporté lors d'une interview, que Mancini avait pris Mulock dans sa voiture pour le conduire à l'hôpital, et Sergio Leone, lui aurait demandé de récupérer le costume, car ils en avaient besoin.


La femme indienne qui s'enfuit de la gare lors de la scène d'ouverture, est interprétée par une authentique princesse Hawaïenne, Luukialuan (Luana) Kalaeloa (Luana Strode). Elle était l'épouse de l'acteur Woody Strode.


Le rôle du malheureux frère de "Harmonica" est joué par le responsable de la production Claudio Mancini.


Le rôle du shérif, joué par Keenan Wynn, avait été initialement proposé à Robert Ryan, qui l'avait d'abord accepté, puis s'est rétracté, Sam Peckinpah lui offrant un rôle plus important dans La horde sauvage (1969), celui de "Deke Thornton".


Bande annonce VO
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu