Glory - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Glory

Glory


Réalisateur : Edward Zwick
Acteurs : Matthew Broderick, Denzel Washingon, Cary Elwes, Morgan Freeman, Andre Braugher, John Finn, Donovan Leitch, Alan North, Cliff De Young, Jay O. Sanders, Richard Riehle, Daniel Jenkins, Peter Michael Goetz, Bob Gunton, Donovan Leitch, Mark Margolis, Jane Alexander, Bill Nunn
Scénario : Kevin Jarre - d’après les ouvres de Peter Burchard et Lincoln Kirstein, et les lettres de Robert Gould Shaw
Photographie : Freddie Francis
Musique : James Horner
Montage : Steven Rosenblum
Décors : Norman Garwood
Direction Artistique : Dan Webster
Costumes : Francine Jamison-Tanchuck
Son : Lon Bender, Russell Williams
Effets spéciaux : Hans Metz, David Simmons, Ray Svedin
Genre : Western
Pays : Etats-Unis
Durée : 2 h 00
Année : 1989
Production : TriStar Pictures
Titre original : Glory




Résumé du film


1863. La guerre de Sécession ravage les Etats-Unis. Le jeune Robert Gould Shaw est promu colonel du premier régiment de soldats noirs, engagés volontaires dans une guerre qu'ils croient être la leur. Ils se trompent. Assignés à des tâches subalternes, méprisés par leurs officiers, ils se révoltent, Shaw à leur tête, pour partir au feu. Volontaires pour partir à l'assaut de l'imprenable Fort Wagner, ces héros paieront le prix fort pour leur dignité retrouvée.



A propos du film


C'est une page d'histoire que Hollywood n'avait jamais traitée : la participation des Noirs à la guerre de Sécession, alors qu'on doutait encore de leur aptitude à se battre comme des Blancs. On peut regretter que le récit épouse le schéma d'un classique film de guerre (celui où le bataillon de réprouvés gagne sa réhabilitation au combat), qu'il soit vu par les yeux d'un Blanc - le colonel Shaw - ou encore que la lumière ne soit pas faite sur l'assaut suicidaire de Fort Wagner : décision de Shaw ou négligence de l'état-major qui traita les soldats noirs comme de la chair à canon ? Passé ces quelques réticences, il faut bien dire que Glory est diablement efficace. Les comédiens noirs sont époustouflants (notamment Denzel Washington, qui rafla un oscar mérité), les moyens mis en oeuvre pour montrer l'absurdité de la guerre - cette façon de charger en rang sous le feu de l'ennemi ! - conséquents, et les scènes suffisamment bien écrites pour faire naître l'émotion. Evidemment, c'est du cinéma démonstratif, jouant sans cesse de la noblesse de son « grand sujet ». Mais il faut aussi apprendre parfois à ne pas faire la fine bouche, quand le propos est sincère et la forme convaincante... Aurélien Ferenczi



Acheter le film

Glory - Édition Collector



Glory [Blu-ray]



<Précédent - Suivant>








Glory (Glory, 1989)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Behind the scenes - Bande annonce

Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu