Gentleman Killer - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Gentleman Killer

Gentleman Killer



Réalisateur : Giorgio STEGANI
Acteurs : Anthony STEFFEN (Jo Reeves dit Gentleman Jo), Eduardo FAJARDO (Colonel Fernando Ferreres), Silvia SOLAR (Vicky), Mariano VIDAL MOLINA (sous le pseudo Vidal MOLINA) (Capitaine Clay Reeves), Benito STEFANELLI (Larry), Frank OLIVERAS (Morrison), Anna ORSO (Ruth Morrison), Gaspar GONZÁLEZ (Jefferson), Antonio IRANZO (Pedro / Bruce), Tomás TORRES (Torres), Joaquín BLANCO (Sam), Ángel LOMBARTE (Le capitaine mexicain), Luis BARBOO et Juan TORRES (Des hommes de Ferreres), Valentino MACCHI, Raúl APARICI, Carlos FRIGOLA, Alberto GADEA, José HALUFI, Isidro MARTÍN
Scénario : Jaime Jesús BALCÁZAR, Melchiade COLETTI
Photographie : Francesco MARIN, Eastmancolor, Techniscope, Format/Ratio : scope 2.35:1
Musique : Bruno NICOLAI, Ennio MORRICONE
Montage : Giorgio STEGANI, Teresa ALCOCER, Antonietta ZITA
Décors : Juan Alberto SOLER
Producteur : Alvaro MANCORI
Maison de production : Balcázar Producciones Cinematográficas, Alvaro Mancori Produzioni Cinematografica, Chretien
Année : 1967
Genre : Western
Durée : 1 h 40
Titre original : Gentleman Jo... Uccidi
Titre Espagne : Gentleman Jo
Titre Italie : Ehi... Gentleman Joe... Frega il morto e... Spara al vivo






Résumé du film


La petite ville de Douglas jouit temporairement d’un statut juridique ambigu. Elle peut rester propriété des Etats-Unis mais risque aussi d’être annexée au territoire du Mexique. Une décision judiciaire doit tomber prochainement. Pour l’heure, l’armée vient de partir et la relève tarde à arriver. Profitant de la situation, le colonel Ferreras (Eduardo Fajardo) compte bien prendre la bourgade sous sa coupe. Un homme nommé Joe (Anthony Steffen) en a décidé autrement. Seul contre tous (Ferreras dispose d’une trentaine d’hommes), il compte bien tenir le colonel en respect jusqu’à l’arrivée des autorités. Pour ce faire, Joe emploiera différentes stratégies : surprendre l’ennemi, le diviser, etc.



A propos du film


Rien n’est particulièrement réussi dans Gentleman killer : intrigue simpliste, réalisation assez basique, interprétation moyenne, bande originale sans grand relief (et pourtant supervisée par le maestro Morricone). Rien de honteux, mais rien de remarquable non plus.



Acheter le dvd

Gentleman killer



<Précédent - Suivant>



Gentleman Killer (Gentleman Jo... Uccidi, 1967)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Le film en Anglais
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu