Fureur su l'Oklahoma - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Fureur su l'Oklahoma

Fureur sur l'Hoklahoma



Réalisateur : Francis D. Lyon
Acteurs : Joel McCrea, Barbara Hale, Brad Dexter, Gloria Talbott, Michael Pate, Verna Felton, Douglas Dick, Anthony Caruso, Esther Dale, Adam Williams, Ray Teal, John Pickard, Peter J. Votrian, Mimi Gibson
Scénario : Daniel B. Ullman
Musique : Hans J. Salter
Photographie : Carl E. Guthrie - DeLuxe Color
Production : Allied Artists Pictures - Walter Mirisch
Genre : Western
Année : 1957
Durée : 1 h 17
pays : USA
Titre Original : The oklahoman
Titre secondaire : La ville bouge
Titre secondaire 2 : Mille Dollars de terre
Titre secondaire 3 : 1000 Dollars de terre





Résumé du film



Au temps de la conquête de l'Ouest, une jeune femme meurt en mettant au monde une petite fille. Son mari, le docteur John Brighton, décide de ne pas poursuivre vers la Californie et de s'installer avec sa petite fille dans cette modeste ville du Dakota où son épouse est enterrée. Il s'attire rapidement la sympathie des habitants de la ville, qui deviennent tout naturellement ses patients. Sa tranquillité prend fin le jour où il prend la défense d'un Indien contre le puissant propriétaire terrien Cass Dobie, prêt à tout pour étendre son domaine, y compris à dépouiller les Amérindiens de leur réserve, dont il soupçonne le sous-sol d'être riche en pétrole...



A propos du film


Une bonne performance de Joël McCrea dans le rôle principal d'un homme affable et paisible dont le sens de l'honneur exige de prendre position contre l'injustice. (thème fréquemment utilisé dans les westerns). Brad Dexter est aussi bon que le méchant Dobie, un homme dont le visage doux et avenant, cache le fait qu'il est par nature un tyran désagréable et cruel. Barbara Hale et Gloria Talbott font un bon duo de jeunes héroïnes. Le film a un scénario solide, et se déplace tout du long à un rythme rapide, conduisant à l'apogée finale. "The Oklahoman" n'est peut-être pas dans la même lignée que les grands westerns des années cinquante (films comme "High Noon", "Shane"ou" The Big Country"), mais un bon exemple d'une série B très bien réalisée.


<Précédent - Suivant>





Fureur sur l'Oklahoma (The Oklahoman, 1957)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Très court extrait
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu