Frontière en flammes - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Frontière en flammes


FRONTIERE EN FLAMMES


Réalisateur : Burt Kennedy
Acteurs : Henry Fonda, Janice Rule, Keenan Wynn, Janis Paige, John Anderson, Warren Oates, Fay Spain, Edgar Buchanan, Aldo Ray, Denver Pyle, Michael Shea, Arlene Golonka, Lon Chaney Jr, Royal Dano
Scénario : Burt Kennedy - d'après le roman de E. L. Doctorow "Welcome to hard times"
Musique : Harry Sukman
Photographie : Harry Stradling Jr - MetroColor
Direction Artistique : George W. Davis, Carl Anderson
Décors : Henry Grace, Joseph J. Stone
Technicien du Son : Franklin Milton
Production : Metro Goldwyn Mayer
Genre : Western
Durée : 1 h 39
Pays : USA
Année : 1967
Titre original : Welcome to hard times



Résumé du film

Ouest américain, début des années 1880, la petite ville de Hard Times, en Arizona, est une petite bourgade bien tranquille. Tout change, lorsqu'un étranger arrive et commence à terroriser les habitants et à perpétrer toutes sortes de méfaits en ce compris, le meurtre, le viol et incendies volontaires. Le fondateur de la ville est assassiné. Le maire, Will Blue ne parvient pas à stopper ce criminel qui s'est également emparé du saloon de Molly. Néanmoins, il promet aux habitants de reconstruire la ville dès que le bandit sera parti. Après le départ de celui-ci, Blue tient ses promesses et reconstruit la ville avec l'aide de Zar, proxénète bien connu. Mais Molly garde une rancoeur envers Blue qui n'a pas su la protéger elle et son établissement qui a été brulé par l'infâme hors-la-loi avant son départ. elle prépare sa vengeance...



A propos du film


Il est étonnant que Henry Fonda une des futures vedettes de "Il était une fois dans l'Ouest" l'année suivante, ai participé à cette atrocité. Totalement inepte, dirigé comme un jeu de cour de récréation. Le réalisateur nous montre tout ce qu'il faut faire pour concevoir un très très mauvais western. Comme vous le savez probablement déjà, un tueur incroyablement brutal terrorise une petite ville, mais personne n'a le courage de s'opposer à lui. On pourrait penser qu'ils pourraient tirer quelques coups de canon ou encercler l'homme, au lieu de l'affronter un à la fois.
J'arrête ici la critique de ce légume pour lequel je ne trouve rien de bon à dire. En tout cas si vous regardez ce film, vous allez sacrifier presque deux heures de votre vie sur l'autel de la médiocrité cinématographique.


<Précédent - Suivant>


Frontière en flammes (Welcome to Hard Times, 1967)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Bande annonce + Le tournage du film

Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu