Femme de feu - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Femme de feu

Femme de feu


Réalisateur : André De Toth
Acteurs : Joel McCREA (Dave Nash), Veronica LAKE (Connie Dickason), Don DeFORE (Bill Schell), Donald CRISP (Le shérif Jim Crew), Preston FOSTER (Frank Ivey), Arleen WHELAN (Rose Leland), Charles RUGGLES (Ben Dickason), Lloyd BRIDGES (Red Cates), Nestor PAIVA (Curley), Ray TEAL (Ed Burma), Houseley STEVENSON (George Smedley), Ward WOOD (Link Thomas), Ian MacDONALD (Walt Shipley), Wally CASSELL (Virg Lea), Sarah PADDEN (Mrs. Parks), Hal TALIAFERRO (Jess More), Victor POTEL (Burch Nellice), Jeff COREY (Bice), Rose HIGGINS
Scénario : Jack Moffitt, Graham Baker, Cecile Kramer - D'après le roman de Luke SHORT
Photographie : Russell Harlan - Format/Ratio : 1.37:1
Montage : Sherman Rose
Musique : Adolph Deutsch
Décors : Lionel Banks
Costumes : Edith Head
Son : Ben Winkler
Effets spéciaux : Harry Redmond Jr.
Genre : Western
Nationalité : Américain
Année : 1947
Durée : 1 h 35 min
Titre original : Ramrod



Résumé du film


1870, dans une petite ville de l'Utah. Dave Nash (Joel McCrea) travaille pour Walt Shipley (Ian MacDonald), un éleveur de moutons en guerre contre Ben Dickason (Charles Ruggles) et Frank Ivey (Preston Foster), deux propriétaires terriens puissants et autoritaires qui ne souhaitent pas partager leurs pâturages avec un vulgaire "Sheepman". La rivalité entre les deux clans n’est pas si facile à gérer puisque la fille de Ben, Connie (Veronica Lake), s’est amourachée de Walt, l’ennemi juré de son père, alors que ce dernier lui destinait son associé Frank Ivey pour son mariage futur. Un soir, humilié par ses adversaires, Walt préfère quitter la région, abandonnant ses terres mais aussi sa futur femme. Connie, blessée dans son amour-propre, décide de poursuivre le combat ; pour tenir tête à son père et à son promis, elle engage Dave qui, à son tour, embauche son ami Bill Schell (Don DeFore) pour lui prêter main forte. Alors que Dave avait dans l’idée pour arriver à ses fins de ne pas utiliser la violence, il va néanmoins se retrouver au centre d’un combat sans merci et sans scrupules au cours duquel les deux clans vont s’entredéchirer causant morts sur morts. Même le shérif Jim Crew (Donald Crisp) ne pourra rien y faire...



A propos du film


Martin Scorsese ou Bertrand Tavernier ne tarissent pas d’éloges à l'égard de ce film. Le premier le considère même comme étant « un western cynique et macabre, qui conserve une fraîcheur étonnante. » En lisant ces mots, j'ai l'impression de ne pas avoir vu le même film (pourtant visionné deux fois de suite) mais le mieux est de vous faire votre propre opinion afin de savoir dans quel camp vous allez vous ranger, car l'édition de ce film est quand même une sacré aubaine pour tous les amateurs de westerns qui attendaient depuis très longtemps de pouvoir enfin découvrir ce Ramrod devenu très rare avant sa "résurrection" fin 2011 au festival Lumière.
Source: Erick Maurel



Acheter le dvd

Femme de feu



<Précédent - Suivant>

Femme de feu (Ramrod, 1947)
Galerie photos
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact


Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu