Django le proscrit - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Django le proscrit

Django le proscrit (El proscrito de Rio Colorado, 1965)
Votre vote pour le film
Imprimer
Acheter le film sur Amazon

Django le proscrit



Réalisé par Maury Dexter.
Avec George Montgomery, Elisa Montes, Jose Nieto, Jesus Tordesillas, Miguel Del Castillo, Raf Baldassarre, Ana Maria Custodio, Ricardo Valle, Gloria Camara.
Origine : Espagne / Italie
Genre : Western
Titre original : El proscrito de Rio Colorado
Année : 1965
Durée : 1 heure 35 minutes



Résumé du film


Django, qui a fui sa terre natale pour vivre au Mexique, est récemment devenu le lieutenant d'un général mexicain de fraîche date, le général Miguel Camargo. Sur l'ordre de son supérieur, Django doit veiller sur sa fille Martha, amoureuse d'un voisin de campagne, le bel Eduardo, et il doit protéger la propriété menacée par des pistoleros regroupés sous la férule du violent Espada, autrefois lié d'amitié avec Camargo, et ne lui pardonnant pas de s'être rangé du côté de l'ordre établi.



A propos du film



Voilà en gros l'histoire, à cela se rajoute une histoire de mariage et d'arrangement qui participe grandement à plomber l'ensemble du film, en effet les histoires de liaison, manipulation et intérêts divers, ont vite fait d'enliser le récit vers un remake des feux de l'amour. Il faut croire que Maury Dexter se faisait les dents pour la petite maison dans la prairie auquel il participera dix ans plus tard.
Django le proscrit
s'inscrit dans les débuts du Western Spaghetti et permet de ressentir la rétissance des producteurs dans un genre qui fera ses premières preuves très peu de temps après, les finances ne suivent pas, alors que le réalisateur essaye de se rapprocher de ses homologues américain, d'ailleurs le réalisateur (Maury Dexter) et l'interprete de Django (George Montgomery) - essayant de lorgner vers John Wayne - sont tout deux originaires du pays de la "liberté".
Le faible
budget se fait surtout ressentir au niveau des scènes d'action, quasi inexistantes, seulement deux vraies fusillades surjouées sur l'ensemble du film, ainsi que pour les decors vraiment très limités. Niveau interpretation c'est médiocre, en grande partie à cause des dialogues, sûrement achevé par une VF à pleurer... parfois de rire.
En fin de compte on s'ennuie fermement, l'ensemble est des plus classiques et sans action,
tout en réussissant l'exploit d'être parfois incomprehensible. A éviter.



Acheter le film en dvd

La Griffe du coyote + Django le proscrit

<Précédent - Suivant>




Anecdotes


Django le proscrit est sorti un an avant le véritable Django et il y a fort à parier que ce titre essaye de profiter du succès du film de Corbucci, d'autant plus que le titre original ne mentionne pas Django, à noter que la première et seule édition vhs sortie chez "Les Editions Caroline" se contente de "Le Proscrit".

Vos commentaires sur le film
 
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu