Desperado-2 - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Desperado-2

Desperado 2 - Il etait une fois au mexique (Once Upon a Time in Mexico, 2003)
votre vote pour le film
Imprimer
Acheter le film en dvd sur Amazon

DESPERADO 2
( Il etait une fois au mexique )


Ce film fait partie de la Saga Desperado
Date de sortie : 22 Octobre 2003
Réalisé par : Robert Rodriguez
Avec : Antonio Banderas, Salma Hayek, Johnny Depp
Film : américain.
Genre : Western, Action, Thriller
Durée : 1h 45min.
Année : 2003
Titre original : Once Upon a Time in Mexico
Interdit aux moins de 12 ans



Résumé du film

Depuis qu'il a réglé son compte à la bande du général Marquez et qu'il a séduit l'épouse de celui-ci, la belle Carolina, le Desperado semble s'être retiré des affaires. Agent de la CIA, Sands l'engage afin de contrecarrer les plans de Barillo, un puissant chef du cartel de la drogue, qui a prévu de renverser le Président du Mexique avec l'aide de Marquez.
Le Desperado accepte, car Marquez a tué Carolina et leur enfant. Sands recrute également un « collègue », Jorge, un agent du FBI à la retraite dont le coéquipier a été torturé et assassiné par Barillo. Le Desperado fait appel à deux vieux amis, Lorenzo et Fideo, mariachis et habiles de la gâchette comme lui. Ensemble, ils réussissent à pénétrer dans le palais présidentiel où ils joueront en l'honneur du Président.
Sands semble avoir toutes les cartes en main, d'autant plus qu'il peut également compter sur l'aide de la sensuelle agent Ajedrez. En échange d'une promesse de clémence, Jorge parvient à « retourner » Billy, l'homme de confiance de Barillo, et à suivre les faits et gestes du caïd. Le Jour des Morts, le coup d'État est déclenché comme prévu.
Mais la résistance est inattendue. Le peuple défend le Président. Sands est trahi par Ajedrez, qui n'est autre que la fille de Barillo. Ce dernier l'épargne, mais lui fait crever les yeux. Prisonnier de Barillo, le Desperado parvient à s'échapper. Avec ses deux comparses, il participe à la résistance. Au palais, les combats font rage. Les forces loyalistes prennent le dessus. Le Desperado tue Marquez en duel, tandis que Barillo est défenestré. Dans la rue, Sands, aveugle, parvient quand même à éliminer Ajedrez. Vêtu tel un mariachi, le Président, escorté de Lorenzo et de Fideo, est en sûreté. Le coup d'État a échoué. Le Desperado peut reprendre sa vie paisible, en solitaire.



A propos du film

Certes, on est dans du cinéma de détente pure, avec son lot de couleurs pétantes, de fusillades efficaces, et l'humour n'est pas en reste. Mais les scènes s'enchaînent dans un grand fourre-tout bariolé ce qui devient vite lourd à digérer. Uniquement pour les fans de ce genre de films.



Acheter le film en dvd

La Trilogie El Mariachi : El Mariachi / Desperado / Desperado 2, il était une fois au Mexique - Coffret 3 DVD

El mariachi la trilogie - El mariachi  / Desperado / Desperado 2 - 2 Blu-ray [Blu-ray]

Desperado 2, il était une fois au Mexique

<Précédent - Suivant>





Anecdotes

L'idée d'un troisième volet, après El Mariachi et Desperado, et son titre furent suggérés à Robert Rodriguez par Quentin Tarantino lors du tournage de Desperado. Le réalisateur de PULP FICTION fit ainsi un lien avec la « trilogie des Dollars » de Sergio Leone, interprétée par Clint Eastwood. Une des sources d'inspiration de Rodriguez fut son oncle, qui a longtemps travaillé au FBI. Le scénario est une combinaison de plusieurs histoires qu'il lui avait racontées.


Antonio Banderas, Salma Hayek, Danny Trejo et Cheech Marin étaient déjà à l'affiche de Desperado (1995). De leur côté, Mickey Rourke et Willem Dafoe avaient joué ensemble dans SABLES MORTELS de Roger Donaldson (1992) et ANIMAL FACTORY de Steve Buscemi (2000).


Si Robert Rodriguez composa également la musique du film, il mit à contribution plusieurs de ses interprètes : ainsi Antonio Banderas écrivit et interpréta la chanson du Desperado, Johnny Depp composa un morceau entier pour son personnage, Salma Hayek chanta la chanson du générique de fin et Ruben Blades joua de la basse. Le film marqua les débuts au cinéma d'Enrique Iglesias, fils de Julio Iglesias et lui-même chanteur.


Bande annonce Desperado 2 V.F.
Vos commentaires sur le film
 
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu