Cinq gachettes d'or - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Cinq gachettes d'or

Cinq gachettes d'or (Oggi a me... domani a te !, 1968)
Votre appréciation du film
Imprimer
Acheter le film en dvd sur Amazon

CINQ GACHETTES D'OR



Réalisé par
: Antonio Cervi, Dario Argento
Avec : Brett Halsey, Bud Spencer, William Berger, Wayde Preston, Tatsuya Nakadai, Jeff Cameron, Dana Ghia, Teodoro Corra, Franco Borelli, Aldo Marianecci, Umberto Di Grazia, Franco Pechini, Michele Borelli, Nazzareno Natale
Pays : italie.
Genre : Western
Durée : 1h 45min.
Année : 1968
Titre original : Oggi a me... domani a te !




Résumé du film

Accusé à tort d'un crime, un homme passe un long séjour en prison. A sa sortie, il met tout en place pour retrouver celui qui l'a placé derrière les barreaux.



Acheter le film en dvd

Cinq gâchettes d'or





Anecdotes

Si le cinéma italien s’est complètement approprié le western pour parfois le transcender (on songe, bien entendu, aux oeuvres de Sergio Leone), cela n’a pas empêché plusieurs titres transalpins de verser dans un certain classicisme, se réclamant directement de la grande époque du western américain plutôt que de chercher à emprunter des voies différentes comme ce sera surtout le cas au crépuscule du genre (avec des westerns chop suey, gothico-baroques, oniriques, ...). Parmi ces titres traditionalistes, on trouve Cinq gâchettes d’or (Oggi a me domani a te), un métrage réalisé en 1968 par Tonino Cervi. Avec ses nombreux éléments renvoyant à l’âge d’or du western hollywoodien, Cinq gâchettes d’or pourrait presque passer pour une fabrication yankee si ne manquaient à l’appel les paysages arides et désertiques du grand Ouest américain.

Ecrit par Dario Argento
(qui, rappelons-le, fut aussi l’un des trois auteurs du scénario de Il était une fois dans l’Ouest), le script de Cinq gâchettes d’or est une histoire de vengeance, thème prisé par le genre s’il en est. Ici, la vengeance a été longuement ruminée par Bill Kiowa puisqu’il a purgé cinq années de prison pour le meurtre de sa femme, un homicide qu’il n’a pas commis mais dont il a été chargé par James El Fego, le véritable assassin de son épouse. Au terme d’une phase de recrutement (elle aussi chère au western, remember Les sept mercenaires), Kiowa va s’octroyer l’appui de quatre mercenaires aux caractères bien trempés qui l’aideront à traquer El Fego et ses sbires.

Internationale, la distribution de Oggi a me domani a te
aligne des noms comme Montgomery Ford (comédien américain également connu sous le nom de Brett Halsey et vu dans Le parrain 3), William Berger (acteur germanique habitué du western: Le dernier Face à face, Kéoma) ou encore le ventru Bud Spencer, de son véritable nom Carlo Pedersoli, le barbu italien, ancien champion olympique de natation, pris son nom de scène en référence à la bière Budweiser et à l’acteur Spencer Tracy. A noter que l’imposant comédien a attendu d’être septuagénaire pour démontrer, avec Derrière les paravents, qu’il pouvait faire autre chose qu’échanger des baffes avec son compère Mario Girotti (infiniment plus connu sous le nom de Terence Hill) dans le western comique, sous-genre dont le duo a été l’initiateur.

Dans un registre plus étonnant, on relève aussi la présence du charismatique Tatsuya Nakadai
(Goyokin, Kagemusha) au générique de Cinq gâchettes d’or. Aujourd’hui âgé de 73 ans, Nakadai est toujours cinématographiquement actif. Choix surprenant, Tatsuya Nakadai parvient toutefois à tirer son épingle du jeu en incarnant le bad guy du film, James El Fego. Précisons qu’il faut plutôt voir en cette présence d’un acteur japonais une certaine « parenté » entre le western et un pan du septième art nippon (Yojimbo est devenu Pour une poignée de dollars, Les sept samouraïs s’est mué en Les sept mercenaires) qu’une véritable volonté d’orientaliser le western spaghetti (il faudra attendre encore quelques années et la déferlante du western soja initiée par La brute le colt et le karaté).

Antonio Cervi
, n'est autre que le fils de Gino Cervi, l'inoubliable "Pepone" de la série des Don Camillo.



<Précédent - Suivant>





+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu