Buffalo Bill et les indiens - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Buffalo Bill et les indiens

Buffalo Bill et les indiens (Buffalo Bill and the indians, 1976)
Galerie photos
Votre avis sur le film
Imprimer


BUFFALO BILL ET LES INDIENS


Réalisateur : Robert Altman
Acteurs : Paul Newman (William F. Cody alias Buffalo Bill), Joel Grey (Nate Salisbury), Kevin McCarthy (Major John Burke), Harvey Keitel (le neveu de Buffalo Bill), Allan F. Nicholls (Prentiss Ingraham), Geraldine Chaplin (Annie Oakley), Frank Kaquitts (Sitting Bull), Denver Pyle (McLaughlin), Will Sampson (William Halsey), Gary MacKenzie (Le mexicain au fouet), Pat McCormick (Grover Cleveland), Shelley Duvall (Mrs. Cleveland), Burt Lancaster (Ned Buntline), Pluto Calcedona (le cheval de Buffalo Bill), Frank Kaquitts (l'Indien, Sitting Bull), Evelyn Lear (Soprano, Nina Cavallini), Noelle Rogers (Coloratura, Lucille DuCharme).
Scénario : Robert Altman et David Susskind, d'après la pièce Indians de Arthur Kopit
Photographie : Paul Lohmann - Format : Couleur Ratio : 2.35 : 1 - Son : Stéréo
Musique : Richard Baskin
Montage : Peter Appleton, Dennis M. Hill
Décors : Anthony Masters
Costumes : Anthony Powell
Maquillage : Monty Westmore
Producteur : Robert Altman
Producteur associé : Scott Bushnell, Jac Cashin, Robert Eggenweiler
Producteur exécutif : Dino De Laurentiis, David Susskind
Production : Dino De Laurentiis Company, Lions Gate Film, Talent Associates-Norton Simon
Directeur de production : Les Kimber
Genre : Western, Comédie
Pays : États-Unis
Durée : 2 H 23
Année : 1976
Titre original : Buffalo Bill and the Indians ou Sitting Bull's History Lesson



Résumé du film

1885. Buffalo Bill, cabotin capricieux et buveur, mauvais tireur et mauvais cavalier, présente son spectacle où il apparait comme le héros de l'Amérique. Il s'offre même le luxe d'acheter un vrai indien comme acteur, Sitting Bull. Ce dernier ne tarde pas à le ridiculiser.



A propos du film

D'avantage un film de combat qu'un western véritable, le film d'Altman est l'une des plus violentes charges produites par le cinéma américain. Autant le Buffalo Bill de Wellman nous était présenté comme un héros superbe et généreux, autant celui d'Altman nous est dépeint comme un ignoble tueur de bisons et même d'indiens. La démythification est ici totale et le personnage vole en éclats sous les coups de boutoir du réalisateur de MASH. Mais devant ce règlement de comptes, réalisé d'ailleurs avec talent et imagination, on en vient à se demander si à vouloir trop en faire, Altman ne va pas aboutir à l'effet inverse que celui qu'il souhaitait. L'exagération en tout est un défaut, et, malgré ses qualités, le film manque son but car à force de secouer son personnage dans tous les sens, Altman a fini par en faire un pantin désarticulé, dérisoire et en fin de compte, ennuyeux et dépourvu d'intérêt. C'était peut-être son ambition mais le mimétisme semble avoir opéré : le film à la fin, est devenu comme le héros de Altman : ennuyeux et dépourvu d'intérêt.



Acheter le film en dvd

Buffalo Bill et les Indiens




<Précédent - Suivant>




Buffalo Bill et les indiens (Buffalo Bill and the indians, 1976) Bande annonce V.O.
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu