Billy the Kid - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Billy the Kid

Billy the Kid (Billy the Kid, 1930)
Galerie photos
Votre avis sur ce film
Imprimer


BILLY LE KID


Réalisateur : King Vidor
Acteurs : Johnny Mack Brown, Wallace Beery, Kay Johnson, Russell Simpson, Roscoe Ates, John Beck, Blanche Friderici, Frank Reicher, Karl Dane, Warner Richmond, James Marcus, Nelson McDowell, Jack Carlyle, Chris-Pin Martin, Hank Bell
Genre : Western
Durée : 1H30
Année : 1930
Titre original : Billy the Kid








Résumé du film


La véritable personnalité d'un bandit dont on a fait une légende. Vidor décrit la vie quotidienne de l'Ouest avec ses pionniers, ses bandits, ses représentants de la loi, filme les décors et les paysages d'une époque. On retrouve ici les caractéristiques formelles de ses oeuvres muettes.



A propos du film

La MGM ne voulant pas mettre en scène un hors-la-loi antipathique, King Vidor dut s’éloigner franchement de la vérité historique pour nous présenter un Billy the Kid séduisant, humain et agissant toujours pour défendre les faibles. Les studios imposèrent Johnny Mack Brown pour le rôle principal. Son physique de jeune sportif semble en décalage total avec son rôle de roi de la gâchette qui inspire la crainte et ses efforts pour faire croire à son personnage n’arrangent rien. Wallace Beery, quant à lui, est pour une fois sobre (dans son jeu tout comme au sens propre) et donne une assez bonne performance sans être franchement notable. Billy le Kid fut l’un des premiers films à être tourné en 70mm pour être diffusé sur écran large dans certains cinémas. Certaines scènes ont été tournées dans le Grand Canyon. Aucune copie 70mm ne semble avoir survécu.

Source : L'Oeil sur l'Ecran





Acheter le film en dvd
introuvable

<Précédent - Suivant>




Anecdotes autour du film


Anecdotes

Lieux de tournage:

   Gallup, Nouveau Mexique, Etats-Unis
   Parc national du Grand Canyon, Arizona, Etats-Unis
   Kit Carson's Cave, Gallup, Nouveau Mexique, Etats-Unis
   Porter Ranch, Northridge, Los Angeles, Californie, Etats-Unis

William H. Bonney, plus connu sous son pseudonyme de Billy le Kid, était né à New York en 1859. Sa famille était venue dans l'Ouest en 1862. C'est en 1872, alors qu'il n'a que 13 ans, qu'il tue son premier homme d'un coup de couteau, parce qu'il avait manqué de respect à sa mère. Il sera abattu en 1881, à l'âge de 22 ans, par le shérif Pat Garrett, après avoir causé la mort de 21 personnes. Dès lors, le mythe s'empare de sa destinée. La légende de Billy le Kid a fréquemment inspiré le cinéma. Le jeune hors-la-loi fut successivement incarné par une vingtaine d'acteurs depuis le film de Vidor.


Le film de King Vidor est le premier à évoquer le personnage. Il est également le premier film de l'histoire du cinéma tourné sur pellicule large (dans le procédé 70 mm Metro's Wide Screen dit Reallife Grandeur). La même année, Raoul Walsh réalisera une version 70 mm de La piste des géants.


Le personnage véridique de Billy le Kid a inspiré de nombreux metteurs en scène américains, le premier étant King Vidor dont le "Billy le Kid" de 1930 est interprété par Johnny Mack Brown. En 1938, Roy Rogers reprend le rôle dans "Le retour de Billy le Kid", puis, en 1940, commence une série de "Billy le Kid au Texas" avec Bob Steele, en 1941 Scott Sherman continue dans "On recherche Billy le Kid" avec Buster Crabbe dans le rôle du hors-la-loi. Quarante épisodes sont tournés jusqu'en 1946. Il faut citer encore "Le Réfractaire" de David Miller, en 1941, avec Robert Taylor.  En 1943 c'est Howard Hugues qui s'attaque au personnage avec "Le Banni"; Il y aura ensuite "Le Kid du Texas", en 1947, de Kurt Newman, avec Audie Murphy". En 1958, c'est Arthur Penn qui nous gratifie du film "Le Gaucher". En 1960 León Klimovsky, tournera aussi un "Billy le Kid", version assez éloignée de la réalité. Puis en 1973, c'est Sam Peckinpah qui présente "Pat Garrett et Billy the Kid" et, en 1974, le réalisateur américain Stan Dragoti à tourné "Billy le cave". Une autre version "Billy the Kid", est due à William A. Graham en 1989. Enfin en 2006, Anne Feinsilber, tournera un film-documentaire "Réquiem pour for Billy the Kid"


Johnny Mack Brown (1904-1974) débuta au cinéma en 1927. Il fut l'un des spécialistes du western de série B les plus en vogue et fut classé dans les années quarante parmi les dix vedettes les plus riches d'Hollywood.


Les pistolets portés par Johnny Mack Brown ont réellement appartenu à Billy le Kid. Ils ont été prêtés à la production par William S. Hart, qui les avait dans sa collection privée.


Billy le Kid fut le premier film à être tourné en 70mm pour être diffusé sur écran large dans certains cinémas. Certaines scènes ont été tournées dans le Grand Canyon. Aucune copie 70mm ne semble avoir survécu.


Il est à noter aussi que quelques plans filmés caméra à l’épaule (lorsque le Kid est pris au piège dans la grotte) sont vraiment très modernes pour l’époque.


+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu