Bataille sans merci - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Bataille sans merci

Bataille sans merci (Gun Fury, 1953)
Galerie photos
Votre avis sur ce film
Imprimer



BATAILLE SANS MERCI


Réalisateur : Raoul WALSH
Acteurs : Rock HUDSON, Donna REED, Phil CAREY, Roberta HAYNES, Leo GORDON, Lee MARVIN, Neville BRAND, Ray Thomas, Bob HERRON, Phil Rawlins, Forrest LEWIS, Alma BELTRAN, Don Carlos, John L. CASON, CHARLITA, John DIERKES, Frank FENTON, Robert GRIFFIN, Carl HARBAUGH, Jim HAYWARD, Pat HOGAN, Ethan LAIDLAW, Christey Marlo, Bob MORGAN, Post Park, Maudie PRICKETT, Jim Reeves, Henry ROWLAND, Drake Smith, Rosa TURICH, Mel WELLES, Dan WHITE
Scénario : Roy HUGGINS, Irving WALLACE - D'après le roman de Kathleen B. GEORGE et Robert A. GRANGER "Ten against Caesar"
Photographie : Lester WHITE, Technicolor
Musique : Mischa BAKALEINIKOFF
Montage : Jerome THOMS, James SWEENEY
Décors : James CROWE -
Producteur : Lewis S. RACHMIL
Maison de production : Columbia Pictures
Distributeurs en France : Discifilm
Genre : Western
Année : 1953
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 H 25
Titre original : Gun Fury



Résumé du film

Ben Warren, ancien militaire part chercher sa fiancée Jennifer pour la conduire en Californie où ils désirent s'installer. Leur diligence est attaquée par deux hommes masqués qui assomment Warren, s'emparent de deux sacs d'or et enlèvent Jennifer...



A propos du film

Ce très beau film de Walsh prend pour thème principal l'initiation d'un jeune homme entrainé malgré lui dans une poursuite extrêmement dangereuse et au terme de laquelle, après avoir affronté mille dangers, le héros se révèlera aux autres, mais surtout à lui-même, comme un homme. Le choix de Rock Hudson, alors juvénile, pour tenir le rôle, en lieu et place d'un Flynn ou d'un Cooper trop mûrs, est déterminant dans l'efficacité du film qui, du reste, est un modèle de concision (83 minutes) et de sobriété, tant dans la mise en scène de Walsh que dans le décor lui-même.



Anecdotes

Lieux de tournage
:


   Coffee Pot Rock, à l'ouest de Sedona, Arizona, Etats-Unis
   Red Rock Crossing, Sedona, Arizona, Etats-Unis
   Sedona, Arizona, Etats-Unis


Le film fut primitivement filmé en relief, d'où quelques plans conçus pour accentuer les effets spectaculaires du procédé, perceptibles même lors d'une projection normale : caméra à l'avant d'une diligence dévalant une pente, lancement vers l'objectif d'objets divers, assiette ou couteau lors d'une dispute entre un homme et une femme, morceau de bois ou pierre dans le duel final. Sorti en France pendant l'été 1958, BATAILLE SANS MERCI n'y fut pas exploité en relief, la formule étant rapidement tombée en désuétude.

Ce film a été tourné en 3-D. Mais comme Raoul Walsh avait perdu l'œil droit en 1929 lors du tournage du western In Old Arizona, dans lequel il tenait le rôle principal, il n'a jamais été en mesure de voir le film dans ce procédé.

Rock Hudson a été victime d'une crise d'appendicite, le dernier jour de tournage.

Roy Huggins, un des scénaristes, par ailleurs romancier, a surtout écrit des sujets policiers : L'ARAIGNÉE (Woman in Hiding, Michael Gordon, 1950), DU PLOMB POUR L'INSPECTEUR (Pushover, Richard Quine, 1954) et le créateur de célèbres séries télévisées ("Maverick", "Le Fugitif"...).

L'autre scénariste, Irving Wallace, se fit surtout connaître comme auteur de best-sellers, souvent adaptés au cinéma : LES LIAISONS COUPABLES (The Chapman Report, George Cukor, 1962), PAS DE LAURIERS POUR LES TUEURS (The Prize, Mark Robson, 1963)...

La composition de Phil Carey, en Sudiste vaincu devenu hors-la-loi et violent, fut remarquée. Ses complices étaient campés par trois " vilains " célèbres : Leo Gordon, Neville Brand et Lee Marvin - qui n'avait pas encore décroché ses galons de vedette.



Acheter le film en dvd

Bataille sans merci




<Précédent - Suivant>


+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu