Les 5 Gachettes d'Or - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Les 5 Gachettes d'Or

Votre vote pour le film
Imprimer
Contact
Acheter le film sur Amazon


5 GACHETTES D'OR


Réalisation : Tonino Cervi
Acteurs : Brett Halsey, Bud Spencer, William Berger, Wayde Preston, Tatsuya Nakadai, Jeff Cameron, Dana Ghia, Teodoro Corra, Franco Borelli, Aldo Marianecci, Michele
Borelli
Scénario : Dario Argento & Tonino Cervi
Musique : Angelo Francesco Lavagnino
Photographie : Sergio D'Offizi
Genre : Western (spaghetti)
Durée : 91 min
Origine : Italie
Année : 1968
Titre original : oggi a me ... domani a te !





Résumé du film

Alors qu'il est à peine sorti de prison, Bill Kiowa (Brett Halsey/Mongomery Ford) n'a qu'une idée en tête : se venger de celui qui a violé et tué sa femme devant ses yeux. Pour ce faire, il engage une équipe de 4 hommes dangereux...



A propos du film

Dans les films de vengeance, la sauce prend ou pas pour différentes raisons. Si les voies que prend la vengeance sont mornes et répétitives, si l'on ne ressent pas la douleur et la haine du héros, le sous-genre peut vite s'avérer ennuyeux. Lorsque le film est bien fait, comme c'est le cas ici, ce sont ces éléments qui font la différence. Par ce qu'il ne tombe pas dans ces deux pièges, le film de Tonino Cervi est une réussite.
Ainsi, dans 5 GACHETTES D'OR, la vengeance de Brett Halsey prend d'emblée une voie originale. Alors que la plupart du temps, les cinéastes nous décrivent un héros terriblement solitaire, la première chose qu'il fait ici est d'embaucher 4 comparses pour l'aider dans sa tâche. Cela ne l'empêche pas, on le sent, d'être isolé dans une souffrance dont il ne parle d'ailleurs jamais. Brett Halsey, dans le plus pur style Django, est convainquant même s'il ne livre qu'une copie de plus d'un sty le désormais archétypal, créé par le grand Franco Nero. Halsey brillera davantage en tueur à la Landru dans l'amusant SOUPCONS DE MORT de Lucio Fulci. Ce n'est pas du vengeur lui-même qu'il faut donc attendre l'originalité mais bel et bien de son équipe. On y retrouve la prestance naturelle de William Berger et le monolithisme (mais c'est une qualité !) de Bud Spencer. Ce dernier était alors engagé dans sa période sérieuse... Avec un jeu rigoureusement identique à celui qui lui réussira dans le comique !
Classique dans son déroulement, le film décrit donc l'engagement des 4 hommes avant qu'ils soient lancés à la recherche du méchant.
Un méchant joué par l'acteur japonais Tatsuya Nakadai. Adepte de la machette, il est très cruel. Dans certains plans, c'est fou comme il semble user d'un katana ! C'est ainsi qu'on nous le montre violant et tuant la femme indienne de son ami, Brett Halsey. Raciste, il explique que les indiennes se tuent après l'amour et ne s'épousent pas ! Le flash-back en noir et blanc est soigné et, bien qu'il intervienne trop tardivement, il nous fait bien partager la souffrance du héros. Ce qui est capital pour la réussite d'un film de vengeance comme nous l'avons vu.
Le final est lui aussi original. A la place de la traditionnelle fusillade générale, nous avons droit au massacre progressif des bandits, qui y passent un par un, poignardés ou étranglés. La longue séquence, qui se déroule dans le cadre inhabituel d'une forêt, est fort bien réalisée.
Nous avons donc là un bon petit western de vengeance qui se laisse voir avec beaucoup de plaisir. Les deux idées qui sortent de l'ordinaire sont fort bien développées et cela, ajouté à la solidité technique de l'ensemble, le rend attachant.

source:
Patryck Ficini
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°26
Cliquer ici pour télécharger ce numéro



Acheter le film en dvd

Cinq gâchettes d'or

<Précédent - Suivant>

Bande annonce
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu