4 dollars de vengeance - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

4 dollars de vengeance

4 dollars de vengeance (Cuatro dólares de venganza, 1966)
Photos du film
Votre vote pour le film
Imprimer
Contact
Acheter le film sur Amazon


4 Dollars de vengeance


Réalisation : Alfonso Balcázar, Jaime Jesús Balcázar
Acteurs : Robert WOODS (sous le pseudo Robert Wood) (
Roy Dexter), Dana GHIA (sous le pseudo Ghia Arlen) (Mercedes), Angelo INFANTI (Barry Haller), Antonio CASAS (Le général Jackson), José Manuel MARTÍN (Manuel de Losa), Gérard TICHY (Frank Hamilton), Antonio Molino ROJO (Dave Griffin), Carlos RONDA (Señor Spencer, père de Mercedes), Tomás TORRES (Pedro), Giulio MACULANI (Le shérif), Osvaldo GENAZZANI (Le secrétaire d'Hamilton), Ángel LOMBARTE (L'adjoint du shérif), Luis del PUEBLO (Thompson), Francisco NIETO (Le propriétaire du magasin), Miguel De La RIVA (L'avocat de la défense), Sergio DORÉ (Le président du tribunal), Lucio ROSATO et Juan TORRES (Des mexicains), Gardenia POLITO, Gianluigi CRESCENZI, Gustavo RE, Renato BALDINI, Eleonora BIANCHI

Histoire originale : Bruno Corbucci, Aldo Grimaldi, Giovanni Grimaldi
Scénario : Bruno Corbucci, Aldo Grimaldi, Giovanni Grimaldi
Musique : Benedetto Ghiglia, Angelo Francesco Lavagnino
Montage : Juan Luis OLIVER
Décors : Riccardo DOMENICI - Juan Alberto SOLER -
Costumes : Rafael BORQUÉ
Genre : Western
Durée : 84 min
Origine : Espagne, Italie
Année : 1966
Production : Balcázar Producciones Cinematográficas, Compagnia Ambrosiana Cinematografica de Roma
Titre original : Cuatro dólares de venganza
International : 4 Dollars of Revenge
Italie : 4 dollari di vendetta



Résumé du film


A quelques jours de son mariage avec Mercedes, une riche héritière, le lieutenant nordiste Roy Dexter doit convoyer jusqu'à Washington des sacs de dollars en or. Le lieutenant Haller, également amoureux de Mercedes, en profite pour lui tendre un guet-apens qui consiste à le faire accuser du vol de l'or, Il est alors accusé de trahison et condamné aux travaux forcés. Après son évasion, Dexter commence une implacable vengeance.



A propos du film


Un sympathique petit western qui reprend une trame bien connue. Le moins attentif des spectateurs aura en effet reconnu le schéma narratif du Comte de Monte-Cristo: trahison, jalousie amoureuse, condamnation au bagne et évasion en prenant la place d'un compagnon de cellule décédé. La suite est tout aussi classique: le lieutenant assassine les conspirateurs en laissant sur les lieux une pièce de l'or soit disant volé, symbole de sa disgrâce.
Malgré ce scénario prévisible et passe-partout, le film parvient à divertir. Pourtant, la mise en scène n'est pas toujours inspirée et l'interprétation ne vole pas bien haut. Robert Woods est de surcroît peu charismatique. Parfois, toutefois, le cinéaste livre une belle idée, comme lorsque le vengeur craque une allumette, laquelle révèle son visage dans la pénombre. Un plan bien maîtrisé qui confère au héros un côté quasi surnaturel d'ange exterminateur, proche de certains pistolero du cinéma italien.
Les rebondissements, aussi attendus qu'ils soient, parviennent malgré tout à soutenir l'intérêt et le spectateur pardonne même les énormes facilités de l'intrigue: le vengeur semble toujours présent au bon endroit et au bon moment pour entendre un indice utile à son enquête. Là aussi, la crédibilité n'est pas la principale préoccupation du metteur en scène mais les amateurs de Western bis ne s'arrêteront probablement pas à ces détails, les invraisemblances étant souvent coutumières du genre. Pour garder ce ton proche du cinéma d'aventures populaires, le final verse même dans le film de cape et d'épée avec un duel à l'arme blanche, sur un escalier, entre le héros trahi et le grand méchant qui n'est autre que…chut! Je ne vais pas vous livrer la clé de ce petit suspense, même si cela paraît évident dès les premières minutes.
Quoiqu'il en soit, QUATRE DOLLARS DE VENGEANCE s'avère un divertissement estimable qui se rapproche du modèle américain et évite toute violence à la différence de la plupart des westerns européens de l'époque. A voir en famille sans se poser trop de question, donc.



Acheter le film en dvd

Pistolets pour un massacre + 4 dollars de vengeance



<Précédent - Suivant>



Extrait du film en Anglais
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu