4 balles pour Joe - Wild West Movies: le cinéma du far-west

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

4 balles pour Joe

4 balles pour Joe (Cuatros balazos / Sonaron cuatros balazos, 1964)
Votre vote pour le film
Imprimer
Acheter le film sur Amazon
Contact


4 BALLES POUR JOE

Réalisé par : Agustín Navarro
Avec : Paul Piaget : (Frank Dalton), Fernando Casanova sous le pseudo de Fred Canow : (Sheriff Paul), Liz Poitel - alors Liz Puter : (Katy), Barbara Nelli ou Barbara Nelly : (Margaret), Francisco Morán : (John), Fernando Montes : (Albert)
Scénario : Fernando Galiana, Mario Guerra, José Mallorquí, Julio Porter, Vittorio Vighi
Musique : Manuel Parada
Photographie : Ricardo Torres
Année : 1964
Durée : 76 min
Pays : Espagne / France / Italie
Genre : western, policier
Titre original : Cuatros balazos / Sonaron cuatros balazos
Titre secondaire : Si udirono quattro colpi di fucilé / Il vendicatore de Kansas City



Résumé du film


Joe hésite entre deux femmes, Helena et Katy ; il est assassiné le jour où il déclare à Héléna qu'il la quitte pour l'autre. Katy est accusée du crime. Au moment de recevoir la sentence d'emprisonnement, elle s'enfuit du tribunal et se fait écraser par un équipage au galop. Tout le monde craint l'arrivée vengeresse de son frère, Frank Dalton. Le shériff Paul l'attend de pied ferme, et va découvrir que derrière sa réputation de tueur, celui-ci n'est pas un si mauvais bougre... en tout cas pas coupable de tous les crimes qui s'ensuivent après la mort de Katy... qui est donc le mystérieux criminel ?



A propos du film


Le fameux Joe en question aura la vie courte et sera le pivot du film néanmoins. Cet homme est partagé entre deux femmes Helena et Katy (Liz Poitel), le jour où Joe est assassiné, Katy est accusée du crime. C’est en se sauvant, après l’énoncé de sa sentence que Katy se fait écraser par un chariot conduit par des chevaux fous. Le deuxième acte voit l’arrivée crainte du pistoléro Frank Dalton le frère de Katy ; seul le shérif Paul ose affronter ce tueur réputé. L’ultime partie nous montre une série de meurtres réalisés par un mystérieux criminel et les efforts faits par les deux hommes précités pour enrayer cette série de meurtres.
D’office nous remarquons que le film se veut non bâclé et le démontre, réalisé par un connaisseur qui soigne ses plans même si ceux-ci tournent à l’immobilisme. Néanmoins là où on s’attendait à du médiocre comme c’est souvent le cas dans ce type de production tourné pour profiter de l’explosion de la vague transalpine,
voire de l’émergence du western spaghetti, nous avons de l’honorable, avec une photo soignée, une intrigue plus proche d’Agatha Christie que de John Ford.
Les codes du genre sont repris : le marshal courageux qui s’oppose au hors la loi, la ville terrifiée et en panique, l’injustice qui mène à la mort sans omettre le thème récurrent du genre : la vengeance,
qui fera arriver la mort et partir le justicier. Dommage,  ce sentiment n’est pas utilisé à bonne escient, malgré un léger savoir faire du réalisateur dont c’est l’unique western.



Acheter le film en dvd

4 balles pour Joe

4 balles pour Joe / L'ange noir du Mississippi

<Précédent - Suivant>




Extrait du film
Vos commentaires sur le film
HTML Comment Box is loading comments...
 
+
Référencement Professionel
Retourner au contenu | Retourner au menu